Petits trajets: quel impact sur les véhicules?

conseiller techniqueOn pourrait croire que, moins on utilise un véhicule plus il sera en mesure de traverser les années en restant en bon état. Cette idée est pourtant fausse, puisque les constructeurs automobiles fabriquent des véhicules faits pour rouler. Dans le cas contraire, plusieurs facteurs peuvent avoir un impact négatif sur l’état des véhicules. Les automobilistes qui roulent peu ou sur de courts trajets doivent donc être plus vigilants et respecter les recommandations du livre d’entretien.

Découvre quels sont les facteurs qui peuvent endommager les véhicules qui font des petits trajets de moins de 4 kilomètres ou qui ne roulent pas tous les jours.

L’impact de l’humidité

Les véhicules qui roulent sur de courtes distances n’ont pas toujours le temps de dégager suffisamment de chaleur pour éliminer la condensation qui s’accumule entre les trajets. L’humidité peut affecter le système d’échappement et s’installer dans les tuyaux en créant à long terme de la corrosion.

L’infiltration d’humidité peut également affecter la carrosserie lorsqu’un véhicule roule peu. C’est pourquoi il est fortement recommandé pour les conducteurs qui réalisent de petits trajets d’appliquer un traitement antirouille sur leur véhicule.

Enfin, l’humidité a tendance à faire rouiller les disques plus rapidement. Le métal, qui n’a pas le temps de chauffer sur les courtes distances, ne peut donc pas éliminer les particules qui à long terme s’accumulent. Les conseillers techniques automobiles ont tout intérêt à suggérer aux clients de faire inspecter leurs freins au moins une fois par année.

“Éduquer” les clients

La grande majorité des clients n’ont pas forcément les connaissances nécessaires pour dresser un plan d’entretien efficace pour réduire les risques de problèmes. Beaucoup pensent qu’en roulant, peu, ils prolongent la durée de vie de leurs pneus, font des économies de carburant et ne forcent pas sur la mécanique. C’est dans ce contexte que les conseillers techniques jouent un rôle primordial pour guider les clients sur les bonnes mesures à prendre pour garder leur véhicule en bon état plus longtemps.

Il est, dans un premier temps, nécessaire d’effectuer de temps à autre de longs trajets pour relancer la mécanique qui sommeille. Les petits trajets ont aussi un impact sur l’huile moteur, qui ne peut se chauffer suffisamment et qui crée de la condensation dans le réservoir. Cela a un impact sur le rendement du moteur, mais aussi sur ses composants mécaniques qui peuvent s’user plus rapidement en raison de la présence d’eau. Il est ainsi essentiel de rappeler l’importance d’effectuer régulièrement les vidanges et de ne pas se fier au kilométrage quand les véhicules font de courtes distances.

Enfin, la batterie du véhicule est un élément qu’il ne faut pas négliger, car il se peut qu’elle ne fonctionne pas assez longtemps pour se recharger. Cela a un impact sur sa durée de vie, qui peut diminuer de moitié si elle ne peut pas produire suffisamment d’énergie. Il est alors recommandé d’utiliser un système de recharge d’appoint ou un chargeur solaire que l’on place sur le pare-brise.

Tu aimerais te diriger vers une carrière de conseiller technique en automobile? Informe-toi dès maintenant sur notre programme en remplissant notre court formulaire de demande d’information en bas de cette page.

Categories: Aviseur technique
Tags: , ,

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière