Carrosserie : ce qu’il faut savoir sur l’utilisation de l’aluminium

De plus en plus de constructeurs automobiles font le choix d’utiliser des composantes en aluminium pour la construction de nouveaux véhicules. Autrefois réservé aux véhicules de luxe en raison de son coût élevé, l’utilisation de ce type de matériel se retrouve désormais dans des véhicules utilitaires sport et même dans des camionnettes. Pour nos étudiants en formation de Conseiller en carrosserie qui auront à travailler en estimation de dommages automobile,  nous avons décidé de présenter les avantages et les inconvénients d’utiliser l’aluminium comme matériel de construction.

Estimation de dommages automobile

Un matériel utilisé depuis les années 30
L’aluminium est utilisé depuis bien des années dans l’industrie automobile. En effet, dans les années 30, plusieurs véhicules, comme la Type-C d’Auto Union étaient fabriqués avec ce type de matériel. En raison de son coût très élevé, l’aluminium était à l’époque, réservé aux véhicules de luxe comme Audi, Bugatti ou Lamborghini.

Les avantages de l’aluminium

Bien plus léger que l’acier, l’aluminium permet de réduire considérablement le poids des véhicules offrant ainsi, une meilleure économie de carburant lors du passage à la pompe. Pour sa nouvelle camionnette Ford F-150, le constructeur américain a décidé d’utiliser l’aluminium permettant ainsi, de réduire de 700 livre le poids total du véhicule par rapport à l’ancienne version en acier. En plus de réduire la consommation de carburant, un véhicule léger offre de meilleures performances aussi bien en accélération qu’au freinage.

Plus résistant que l’acier, l’aluminium possède une meilleure capacité d’absorption en cas d’impact. Enfin, ce matériel offre une plus grande durabilité et est bien moins vulnérable à la corrosion que l’acier.

Si vous suivez un cours en estimation de dommages, vous allez aimer cette vidéo qui explique à quel point l’aluminium possède une meilleure capacité d’absorption en cas d’impact.

Les inconvénients de l’aluminium

Même si le prix de l’aluminium a chuté ces dernières années, celui-ci reste encore dispendieux. De plus, en cas d’accidents, les réparations de la carrosserie de certaines pièces peuvent être plus dispendieuses et plus difficiles à réaliser parce que le matériel est moins malléable que l’acier et demande des techniques récentes de travail pour le modifier. En effet, pour les carrossiers, le moyen le plus efficace de modifier l’aluminium est de le chauffer à une certaine température pour éviter les fissures et le craquelage des pièces. Les carrossiers doivent être formés dans des écoles ou des ateliers équipés.

Autres inconvénients, cette fois-ci pour l’environnement. La production d’aluminium engendre une forte pollution en rejetant des déchets qui doivent être stockés. De plus, elle nécessite une consommation plus importante en eau et en électricité que celle de l’acier.

Futur estimateur de dommages automobile, que pensez-vous de l’utilisation de l’acier pour fabriquer les véhicules?

Categories: Estimateur en dommages, Nouvelles de l'industrie automobile
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière