Tout savoir sur les réparations des pièces en plastique pour les étudiants en formation de conseiller en carrosserie

Bien que la tendance soit au remplacement plutôt qu’à la réparation pour la plupart des pièces de carrosserie en raison des évolutions technologiques, il existe tout de même certaines pièces en plastique qu’il est possible de remettre à neuf en utilisant les bons outils et les techniques appropriées. Afin de réduire les coûts pour remettre en état un véhicule endommagé, la réparation est bien souvent moins dispendieuse que le remplacement des pièces. 

Voici ce qu’il faut savoir sur la réparation des pièces en plastique privilégiée par certains carrossiers. 

S’adapter aux évolutions de l’industrie

Les ateliers de réparation de carrosserie doivent faire face à l’évolution rapide des technologies et des normes de réparation. Il est souvent difficile de rester à jour sur les meilleures pratiques pour certains professionnels, même du côté des assureurs. C’est pourquoi le remplacement des pièces est souvent privilégié pour s’assurer d’être en conformité avec les normes des constructeurs.  

Moins coûteuse et parfois plus rapide, la réparation des pièces reste quant à elle une option que plusieurs ateliers de carrosserie souhaitent continuer d’offrir. Les remplacements sont dispendieux pour les clients, et l’industrie à tout intérêt  de se diriger vers des solutions plus viables et respectueuses de l’environnement. Pour les estimateurs auto, opter pour la réparation permet de réduire les coûts et de gagner du temps dans le processus, car recevoir une nouvelle pièce peut parfois prendre plusieurs semaines. 

La réparation rentable des pièces en plastique

Les estimateurs de dommages savent que beaucoup de pièces en plastique peuvent se réparer. La technologie de réparation permet, à l’aide d’outils et de techniques de pointe comme celle de la soudure, de réparer quatre types de plastique ainsi que 90 % des pièces endommagées (pare choc, phare, attache de phare,  lunette, réservoir d’essence, intérieur de porte, etc.). 

Certaines pièces intérieures (conduits de ventilation, cache-moteur, etc.) peuvent également être réparées.

Les clients dont les pièces sont réparées sont généralement plus satisfaits, car l’atelier garde la pièce d’origine et le véhicule est prêt plus rapidement. Du côté des carrossiers, la réparation prend généralement moins de temps et de travail à réaliser que de fixer une nouvelle pièce qui doit être préparée et peinte de la même couleur que le véhicule. 

Les techniciens peuvent réaliser des réparations complètes en moins de deux heures. Du côté des assureurs, opter pour la réparation est avantageux, puisque cela permet d’éviter de devoir débourser plusieurs centaines de dollars dans une pièce de remplacement. 

En ayant les outils adaptés et un personnel formé pour répondre aux normes de réparation, les ateliers de carrosserie peuvent se démarquer en proposant une alternative au remplacement de certaines pièces. À la fois légères, résistantes et recyclables, les pièces en plastique représentent plus de 20 % de la masse globale d’un véhicule et ce pourcentage devrait augmenter au cours des prochaines années. Être en mesure de réparer ce genre de pièce constitue un avantage concurrentiel important. 

Le monde de l’automobile te passionne et tu aimerais suivre un cours d’estimateur de dommages auto? Clique sur l’onglet « Programmes » de notre site Web ou envoie-nous une demande d’information pour obtenir ta trousse de renseignements gratuite.

Categories: Esthétique automobile, Nouvelles de l'industrie automobile
Tags: , ,

Please wait! Form is submitting...