Comment réaliser une estimation de dommages sur un véhicule récent?

estimateur auto

Les véhicules sont de plus en plus équipés de capteurs, d’éléments électroniques et numériques. L’estimation des dommages automobiles est en pleine mutation et nécessite de prendre en considération un nombre impressionnant de facteurs. L’estimation fait désormais partie de l’ensemble du processus de réparation et requiert des connaissances pointues en technologies et en procédures opérationnelles.

Récolter tous les renseignements nécessaires

Pour réduire les réclamations supplémentaires, les estimateurs en dommages automobiles doivent s’assurer de recueillir tous les renseignements nécessaires dès le début. En s’aidant du logiciel et des procédures opérationnelles adéquates, ils peuvent ainsi disposer d’une imagerie complète des dommages lors du processus de planification des réparations.

Les éléments qui ne peuvent être vus doivent obligatoirement faire l’objet d’une vérification afin de confirmer que les systèmes fonctionnent parfaitement. Si les dispositifs technologiques ne sont pas pris en compte par l’estimateur auto, il y a de fortes chances que le client se présente à nouveau avec un problème.

Enfin, les nouveaux véhicules peuvent poser un défi important, car il peut y avoir un décalage entre le moment où le véhicule est commercialisé et la mise à jour du système d’estimation. Chaque détail est à vérifier, puisqu’il arrive qu’une pièce soit installée d’une manière différente d’une année modèle à une autre.

Éléments à déterminer

Les réparations sur les véhicules modernes requièrent plus de précision et des procédures spécifiques. Les estimateurs de dommages automobiles doivent être en mesure de savoir avant tout si l’atelier est capable de réaliser les réparations conformément aux spécifications du constructeur, et s’il dispose du matériel et des compétences nécessaires pour les exécuter.

De plus en plus de constructeurs souhaitent avoir un certain contrôle sur les réparations de carrosserie, car il y a des ateliers qui ne disposent pas de l’expertise nécessaire pour réparer tous les modèles de véhicules.

Le plan de réparation ne peut être finalisé que si l’estimateur a connaissance des matériaux qui sont utilisés dans un véhicule. En ayant les informations nécessaires sur les composants avant de commencer tout travail, cela permet à l’atelier de mieux déterminer si quelque chose a besoin d’être changé ou remplacé.

Enfin, dans sa liste de contrôlel’estimateur doit avoir en sa possession l’information relative à la gestion des besoins en pièces. Pour réduire le temps des réparations, il doit ainsi posséder les données en temps réel. Il est désormais essentiel de gérer le coût de la réparation en choisissant dès le début les bonnes pièces au meilleur prix.

Le monde de l’automobile te passionne et tu aimerais devenir estimateur de dommages auto? Informe-toi dès maintenant sur notre formation spécialisée offerte à Montréal en remplissant notre court formulaire de demande d’information en bas de cette page.

Categories: Estimateur en dommages
Tags: , ,

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière