Regard sur les tendances dans l’industrie de la carrosserie automobile

cours de conseiller en carrosserie

Depuis quelques années, les ateliers de carrosserie font face à des changements majeurs dans leur façon de travailler. Une multitude de facteurs pousse en effet les professionnels à remplacer les pièces automobiles au lieu d’assurer les travaux de réparation. Découvrez quelles sont les raisons de cette nouvelle tendance, les répercussions sur la rentabilité des ateliers de carrosserie ainsi que les moyens mis en place pour continuer à assurer la réparation des pièces automobiles.

Le remplacement plutôt que la réparation

Les ateliers de carrosserie sont poussés à effectuer le remplacement des pièces endommagées pour plusieurs raisons. Les nouveaux véhicules que l’on trouve sur le marché sont fabriqués avec des pièces composées de matériaux difficilement réparables. Aussi, les constructeurs ont de leur côté mis en place des protocoles de réparation plus stricts.

Le gain de temps, ainsi que le climat froid qui a un impact sur la façon dont se détériorent les pièces en plastique sont également d’autres facteurs qui poussent les ateliers à effectuer plus de remplacement de pièces que de réparations.

Le fait d’effectuer plus de remplacement de pièces que de réparations à un impact sur la rentabilité des ateliers de carrosserie. Une grande partie des profits repose majoritairement sur les heures de travail nécessaires pour effectuer des réparations.

Les stratégies pour continuer à réparer les pièces automobiles

Pour continuer à réparer les pièces endommagées, certains spécialistes de la carrosserie ont adopté plusieurs stratégies. De grandes bannières poussent les ateliers à obtenir les certifications des constructeurs afin d’obtenir les équipements nécessaires pour réparer des véhicules récents. Des experts sont également engagés pour venir en aide aux gestionnaires d’atelier dont les rapports de performance indiquent que trop de remplacements sont effectués.

Si vous aspirez à devenir conseiller en carrosserie, votre travail aura un impact sur la quantité de réparation à effectuer par l’atelier pour lequel vous travaillerez. En effet, pour que l’assureur estime qu’une réparation est nécessaire plutôt qu’un remplacement, il est essentiel de lui fournir une identification précise et juste des dommages ainsi que des photos de bonne qualité. Il faut proposer en tout temps la réparation quand la situation le permet.

Les décisions finales sont prises en fonction du modèle du véhicule et du contrat d’assurance, mais les ateliers doivent de leur côté faire en sorte de favoriser la réparation.

En vous lançant dans une carrière d’estimateur en dommages automobiles, vous constaterez que le gain de temps est l’une des préoccupations principales des assureurs. Lors des périodes d’achalandage, il demeure plus rapide de réparer un véhicule que d’attendre la livraison de plusieurs pièces. Cet argument peut inciter davantage les assureurs à opter pour une réparation.

Le monde de l’automobile vous passionne et vous souhaitez suivre des cours de conseiller en carrosserie? Cliquez sur l’onglet « Programmes » de notre site internet pour en savoir davantage sur notre formation, les possibilités de carrières et notre processus d’admission.

Categories: Conseiller aux opérations
Étiquettes : , ,

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière