Nouvelles batteries: ce que les étudiants en mécanique auto doivent savoir

Au cours de ces deux dernières décennies, les batteries des véhicules ont connu d’importantes évolutions. Cet élément essentiel au fonctionnement de tout véhicule permet de recevoir l’énergie provenant du générateur et de la stocker pour assurer le démarrage du moteur ou faire fonctionner les différents équipements (radio, GPS, etc.). Les nouvelles batteries disponibles sur le marché ont des spécifications qui nécessitent certaines précautions lorsque vient le moment de les changer. 

Découvre quels sont les éléments à vérifier pour éviter les ennuis. 

Vérifier les recommandations dans les manuels de recherche

Lors du remplacement d’une batterie, une lecture des procédures dans les différents manuels est nécessaire. Contenant de précieuses informations, ils permettent notamment de savoir lorsqu’une reprogrammation ou une réinitialisation est nécessaire. Par exemple, sur certains véhicules européens, la reprogrammation du modèle de batterie est nécessaire à l’aide de l’analyseur. Des modèles en provenance d’Asie peuvent quant à eux nécessiter un délai d’attente pour la réinitialisation. 

Pour éviter les problèmes lors de l’installation d’une nouvelle batterie, les étudiants de notre formation en mécanique automobile devront prendre le temps de lire la procédure dans les manuels de recherche. 

Les problèmes que l’on peut rencontrer lors de l’installation d’une batterie 

Les mécaniciens-réparateurs d’automobiles qui omettent de lancer une réinitialisation sur certains modèles de véhicules lors du changement de batterie peuvent être confrontés à des ennuis mécaniques comme l’arrêt des sièges chauffants ou de l’air conditionné. 

Pour certains véhicules comme ceux de la marque BMW, il est parfois nécessaire d’éviter d’utiliser des outils qui permettent de conserver les mémoires. En effet, s’ils sont ajoutés par le connecteur de diagnostic, cela envoie directement du courant au module. Cela risque de détruire le circuit qui se trouve à l’intérieur et ainsi, empêcher le démarrage du véhicule. 

Un système de gestion d’énergie complexe

Les batteries les plus récentes ne sont plus de simples systèmes de charge, mais plutôt de véritables systèmes de gestion de l’énergie du véhicule. Il est donc nécessaire, lorsque des pertes de courant sont détectées sur une batterie, de bien comprendre comment le véhicule gère l’énergie. 

Les manufacturiers sont de plus en plus nombreux à suggérer des procédures de vérification ou d’entretien pour éviter la réinitialisation des modules qui auraient pour effet de supprimer la mémoire du véhicule et ainsi les données prouvant où se trouvent les symptômes. 

Beaucoup de manufacturiers proposent, par exemple, d’opter pour une chute de tension du fusible pour déterminer grâce à une charte, quel circuit possède de l’ampérage plutôt que de retirer les fusibles un par un. 

Quoi qu’il en soit, il est aujourd’hui essentiel pour tout technicien de se fier aux procédures des manufacturiers afin de réaliser un diagnostic avec succès!

La mécanique te passionne? Pour en savoir plus sur l’École de l’Automobile et sur les programmes que nous offrons, clique sur l’onglet « Programmes » de notre site Web ou envoie-nous une demande d’information pour obtenir ta trousse de renseignements gratuite.

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Tags: , ,

Please wait! Form is submitting...