L’avenir de l’industrie automobile dans les 20 prochaines années

formation de mécanique automobile

L’avenir de l’automobile devient de plus en plus difficile à prévoir. Les constructeurs automobiles ont été nombreux à faire de grandes annonces sur l’arrivée massive des véhicules électriques et autonomes d’ici 2020 à 2025. Or, on peut constater qu’il y a aujourd’hui un fossé entre les annonces faites par les marques automobiles et leurs actes.

À quoi faut-il donc s’attendre au cours des 20 prochaines années?

Le marché des véhicules électriques en croissance

Les constructeurs automobiles sont de plus en plus nombreux à proposer des véhicules électriques dans leur gamme. L’offre pour les consommateurs commence à se diversifier et le marché est en croissance, mais on est encore loin d’une introduction massive des véhicules entièrement électriques sur le marché.

Les grands groupes automobiles qui ont fait de grandes promesses réalisent que la conception de moteurs électriques performants nécessite des investissements colossaux. Certains constructeurs n’hésitent pas non plus à se ranger derrière le gouvernement américain actuel, qui se bat présentement pour retirer les normes d’émissions trop sévères.

Pour réduire la pollution, le passage à l’électrique par les constructeurs automobiles est nécessaire, mais tout porte à croire qu’il prendra plus de temps que prévu. Certaines grandes marques risquent de disparaître ou seront rachetées, car elles ne pourront pas suivre la transition. Il faudra attendre au moins 2040 pour que le parc automobile mondiale soit majoritairement électrifié.

Une fois diplômés, nos étudiants en formation de mécanique automobile auront du pain sur la planche pour assurer l’entretien des véhicules thermiques, à essence ou diesel en attendant le passage à l’électrique.

Retour à la réalité pour les véhicules autonomes

Les constructeurs automobiles étaient particulièrement nombreux à présenter leurs concepts autonomes au CES (Consumer Electronic Show) entre 2015 et 2019. En se fiant aux annonces faites par certains constructeurs comme Ford, l’arrivée sur le marché de véhicules entièrement autonomes aurait dû se faire en 2020, ce qui est loin d’être le cas.

Nos étudiants inscrits à notre programme de mécanique ne verront donc pas les véhicules 100% autonomes arriver sur les routes cette année.

Au dernier CES qui s’est déroulé ce mois à Las Vegas, les constructeurs étaient moins nombreux à présenter de nouveaux concepts. Les multiples obstacles réglementaires (assurance, responsabilité en cas d’accident, etc.) ont freiné toute l’industrie, qui souhaite désormais davantage miser sur les services connectés et d’aide à la conduite.

Les géants de l’électronique comme Sony ou Samsung essaieront de diversifier leur offre en proposant des équipements connectés destinés à l’industrie automobile.

La mécanique te passionne? Pour en savoir plus sur l’École de l’Automobile et sur les programmes que nous offrons, clique sur l’onglet « Programmes » de notre site Web ou envoie-nous une demande d’information pour obtenir votre trousse de renseignements gratuite.

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Tags: , ,

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière