Covid-19: Quelles répercussions sur le marché secondaire?

Depuis plusieurs jours, les automobilistes peuvent désormais compter sur les ateliers de mécanique pour faire l’entretien et les réparations nécessaires de leur véhicule. Les garagistes ont mis en place une série de mesures pour respecter les distanciations sociales ainsi que les mesures d’hygiène, et ont démontré leur grande adaptabilité. 

Maintenant, temps de crise sanitaire et économique, on peut se demander si ces ateliers de mécanique vont pouvoir tirer leur épingle du jeu à court et à long terme. La réponse est oui!

Une clientèle de retour

Depuis que le gouvernement a annoncé leur réouverture, les ateliers de mécanique ne cessent de recevoir un nombre important d’appels de clients qui souhaitent prendre un rendez-vous, que ce soit pour un changement de pneus ou des services d’entretien et de réparation. Les délais de traitement des demandes sont certes plus longs, mais en temps de crise, les clients sont très compréhensifs et respectueux envers le personnel qui est en première ligne pour assurer les services. 

Cette période est l’occasion pour les mécaniciens de renforcer la fidélité de leurs clients, ce qui devrait faire une grande différence une fois que la crise sera passée. 

En plus d’effectuer le changement des pneus pour un grand nombre de clients, les ateliers de mécanique constatent une augmentation des cas de pannes sur des véhicules récents et âgés qui n’ont pas roulé depuis plusieurs semaines. Que ce soit pour un problème de batterie ou des freins figés, ils s’attendent à effectuer plus de réparations au fil des semaines, au rythme de la reprise des activités économiques.

Une situation qui profite au marché secondaire

Nos étudiants en formation de mécanique automobile ne devraient pas avoir de difficultés à trouver des postes intéressants une fois sur le marché du travail. En effet, un service dont la population s’est privée pendant plusieurs semaines a tendance à prendre de la valeur, ce qui est le cas des services automobiles. 

Aussi, il est important noter que de nombreuses personnes éprouvent des difficultés financières et seront portées à limiter leurs dépenses afin que leur budget se stabilise. C’est une mauvaise nouvelle pour les constructeurs automobiles, car les ventes de véhicules neufs sont en forte chute, mais c’est une bonne nouvelle pour les ateliers de mécanique et nos étudiants en école de mécanique, car les automobilistes vont vouloir garder leur véhicule plus longtemps et éviter d’en acheter un nouveau. Ils devront donc s’assurer de faire les entretiens et réparations nécessaires afin de conserver leur auto en bon état pour éviter les pannes. 

Le monde de l’automobile te passionne et tu es à la recherche d’un programme de mécanique pour intégrer l’industrie? Informe-toi dès maintenant sur le programme offert à L’École de L’Automobile en remplissant notre court formulaire de demande d’information.

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Tags: , ,

Please wait! Form is submitting...