Ce qu’il faut savoir sur les unités de gestion des stocks (UGS)

commis aux pièces

Les nouveaux véhicules qui entrent sur le marché sont équipés de pneus toujours plus perfectionnés. L’offre de pneus est aujourd’hui très diversifiée, ce qui a pour conséquence une augmentation du nombre d’unités de gestion des stocks (UGS). Ces derniers sont passés de 10 à plus de 17 000 au cours des 20 dernières années. Découvres-en plus sur l’émergence des UGS.

Répondre aux normes environnementales

Les fabricants de pneus sont aujourd’hui contraints de mettre tout en œuvre pour concevoir des pneus moins résistants au roulement afin d’optimiser les économies de carburant des nouveaux véhicules. Les ingénieurs requièrent des pneus spécifiques pour chaque modèle.

Pour les détaillants, il devient ainsi difficile de s’y retrouver lorsque vient le temps d’approvisionner. Ils peuvent cependant accéder à un certain nombre d’informations compilées par les centres de distribution (historique des ventes par établissement, données de l’Association canadienne du pneu et du caoutchouc, etc.) afin de passer leurs commandes en fonction des tendances générales qui ressortent.

Certains centres de distribution offrent un programme unique de gestion des stocks pour aider les commis aux pièces à répondre à la demande de leur clientèle. En plus des services d’analyse prédictive des tendances locales, ils ont à disposition les données de POLK qui fournissent de précieuses informations sur les véhicules pour une région donnée. En rassemblant toutes les données, on obtient ainsi un portrait assez réaliste du marché que l’on souhaite desservir.

Prolifération des UGS

Nos étudiants qui suivent une formation de commis aux pièces constateront, une fois sur le marché, que les modèles de pneus ne cessent d’augmenter. L’arrivée des véhicules électriques et hybrides a grandement contribué l’émergence des UGS. Les batteries des véhicules électriques ajoutent près de 20% de poids supplémentaires que les pneus doivent être en mesure de supporter.

Les consommateurs portent une attention particulière à l’esthétique des roues. Les fabricants ont travaillé fort pour être sélectionnés par les constructeurs comme fournisseurs d’équipement d’origine. Dans le futur ils seront amenés à investir davantage afin de proposer des pneus plus gros et répondre à la demande des consommateurs. Cette tendance devrait avoir également un impact sur l’augmentation des UGS au cours des prochaines années.

Il y a 20 ans, 300 UGS permettaient de couvrir près de 80% du marché. Il faut aujourd’hui près du double afin de stocker les 5 000 à 6 000 références nécessaires. Les détaillants qui peuvent stocker un si grand nombre de pneus se comptent sur les doigts de la main. Les UGS sont donc nécessaires pour faire face à cette transformation du marché.

Le métier de commis aux pièces t’intéresse? Pour tout savoir sur notre cours de commis aux pièces, explore dès maintenant les pages de notre site Web ou envoie-nous directement une demande d’information gratuite en remplissant notre court formulaire en bas de la page.

Categories: Commis aux piéces
Tags: , ,

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière