Prolonger la durée de vie des systèmes de surveillance de pression

cours de mécanique automobile

Depuis les années 2000, les professionnels de la mécanique ont pu remarquer que la grande majorité des nouveaux modèles de voitures sont munis de systèmes de surveillance de pression des pneus (SSPP). Lors de leur apparition, les capteurs, logés dans les roues des véhicules, étaient facilement dommageables lors du démontage des pneus. Avec l’amélioration de la technologie et une main d’œuvre de plus en plus expérimentée, les capteurs sont aujourd’hui manipulés avec précaution.

Cependant, encore aujourd’hui des problèmes liés à la durée de vie de la batterie SSPP se manifestent. En effet, bien que celle-ci ait une espérance de vie d’environ 10 ans, la corrosion de certains éléments apparaît souvent avant l’échéance. Voici donc, quelques conseils destinés aux professionnels et étudiants en formation de mécanique automobile, pour allonger la durée de vie des systèmes de surveillance des pneus.

Éviter la corrosion des corps de valves

En utilisant un corps de valve en laiton standard dans une valve d’aluminium, le contact entre les deux matériaux peut provoquer une réaction de corrosion. Il est à ce moment-là, impossible de démonter le corps de valve à moyen terme car, cela pourrait entraîner une fuite ou encore une destruction du capteur lors du démontage.

Pour ne pas avoir des éléments grippés avec le temps, il est possible d’opter pour l’utilisation de corps de valve plaqué au nickel dans les valves en aluminium. Les capteurs ayant une valve en caoutchouc ont beaucoup moins de risques de corrosion.

L’importance des bouchons

Pour éviter toute corrosion, les bouchons sont indispensables. Les étudiants en cours de mécanique et de maintenance auto devront privilégier les bouchons équipés d’un joint de caoutchouc, afin de garantir une parfaite étanchéité, plutôt que les bouchons décoratifs en métal chromé.

Le contact entre les métaux, le sel ou l’humidité conduit généralement à un soudage par corrosion des deux parties. Si les opérations ne sont pas effectuées avec précaution, le retrait du bouchon avec un outil peut parfois causer des dommages sur le filetage de la tige et même dans certains cas, briser la valve.

Remplacement des corps de valve

La plupart des fabricants suggèrent de remplacer le corps de valve, le joint et l’écrou à chaque nouvel achat de pneus neufs. Pour prévenir les problèmes de fuites et garantir un démontage facile, il existe des ensembles de pièces de remplacement qui contiennent les principaux éléments.

Bien que peu de clients soient favorables à l’entretien préventif des capteurs SSPP en raison des coûts additionnels, il est pourtant bon de le proposer, car il peut prévenir la nécessité d’effectuer ultérieurement des réparations plus importantes. En effet, rouler quelques kilomètres sur un pneu affaissé le rend irréparable.

Si la mécanique vous passionne et que vous souhaitez entreprendre une formation pour devenir mécanicien-réparateur d’automobiles, visitez notre site internet pour en savoir davantage sur notre programme.

Categories: Mécanique automobile
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière