Tout ce qu’il faut savoir sur la durée de vie des pièces de remplacement disponibles sur le marché

cours commis aux pièces

On retrouve sur le marché secondaire, de plus en plus de pièces automobiles à mesure que les constructeurs introduisent sur le marché de nouveaux véhicules. En raison des modifications apportées aux pièces d’origine et à la complexité des composants qui assurent le fonctionnement des véhicules, les pièces de remplacement que l’on trouve sur le marché ont une durée de vie plus courte qu’auparavant.
Découvrez pourquoi les pièces de remplacement sont moins durables de nos jours.

Multiplication des pièces de châssis

Ces dix dernières années, les pièces de châssis n’ont cessé de se multiplier. On en retrouve désormais plusieurs milliers, dont de nombreux bras de suspension. Les pièces d’origine sont dorénavant plus légères avec notamment l’intégration d’aluminium en remplacement de l’acier, l’utilisation de matériaux composites et de plastique.

Les commis aux pièces doivent prendre en considération les modifications apportées aux pièces d’origine afin d’introduire des pièces de remplacement qui correspondent aux besoins du marché secondaire. Même s’il est possible d’utiliser une pièce sur différents types de véhicules, les composants du châssis et du système de freinage font partie des pièces à remplacer le plus fréquemment en raison de l’usure. Dans les années à venir, le marché secondaire devrait ainsi être amené à se développer davantage, surtout en ce qui concerne les pièces de châssis.

Des pièces de remplacement moins durables

Sur un véhicule neuf, les composants sont bien évidemment neufs et s’usent à mesure que les kilomètres s’accumulent. En moyenne, la durée de vie des pièces d’origine oscille entre quatre et six ans. Une fois sur le marché du travail, les étudiants de notre formation de commis aux pièces constateront qu’en moyenne, la durée de vie des pièces de remplacement sera d’environ deux à trois ans. Les clients sont souvent mécontents et il existe une certaine incompréhension quant à la durabilité des pièces de remplacement de châssis.

Il est donc important de savoir que les pièces de remplacement sont en effet moins durables, non pas parce qu’elles sont de mauvaise qualité, mais souvent parce que les autres composants qui sont désormais plus nombreux et complexes que l’on retrouve sur le véhicule ne sont pas changés à temps. L’usure de ces composants exerce ainsi, sur les pièces de remplacement, une contrainte importante qui a pour conséquence leur usure prématurée.

Les véhicules d’aujourd’hui fonctionnent grâce à l’ensemble des composants comme un système complet. Le seul moyen d’allonger la durée de vie des pièces du marché secondaire est d’inciter les automobilistes à se rendre en atelier et de faire des inspections régulières par les techniciens, afin que ces derniers dressent une liste des composants à changer lorsque nécessaire.

Le métier de commis aux pièces vous intéresse? Informez-vous dès maintenant sur notre cours de commis aux pièces en remplissant notre court formulaire de demande d’information gratuite en bas de la page.

Categories: Commis aux piéces
Tags: , ,

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière