Surchauffe du moteur: ce que les étudiants en mécanique auto doivent savoir

mecanique auto et surchauffe de moteur

Lors de la saison estivale, les fortes périodes de chaleur peuvent avoir des effets indésirables sur le moteur et la batterie d’un véhicule. Aucun automobiliste n’est à l’abri d’une surchauffe de moteur, et ce quelle que soit la période de l’année. 

Découvre quelles sont les raisons qui peuvent causer la surchauffe d’un moteur, comment éviter une telle situation et quelles sont les mesures à prendre si cela arrive. 

Inspection du système de refroidissement


L’une des principales causes de la surchauffe d’un moteur est généralement un problème de liquide de refroidissement ou un radiateur défaillant. C’est pourquoi les techniciens en mécanique automobile portent une attention particulière au système de refroidissement des véhicules afin de s’assurer qu’il fonctionne correctement. 

L’analyse des mécaniciens-réparateurs d’automobiles comprend : 

  • la vérification d’éventuelles fuites ou obstruction dans le circuit;
  • la vérification de l’état du ventilateur et du thermostat ;
  • la vérification du liquide de refroidissement.

Comment éviter une surchauffe du moteur?


Pour éviter une surchauffe du moteur, il est d’habitude conseillé de ne pas conduire trop longtemps en période de canicule. 

Une fois sur le marché du travail, les finissants de notre formation en mécanique automobile auront tout intérêt de suggérer aux automobilistes de garder un œil sur la jauge de température du moteur de leur véhicule. Celle-ci indique la température du liquide de refroidissement dans le moteur. Si l’on constate que ce dernier est au dessus de la moyenne, cela permet de savoir quand s’arrêter avant qu’il ne soit trop tard et qu’un dommage mécanique ne survienne en raison de la surchauffe du liquide de refroidissement. 

Que faire en cas de surchauffe du moteur?


Si l’on constate une augmentation de la jauge ou de la fumée qui s’échappe du capot, il est primordial d’arrêter le véhicule immédiatement et d’éteindre le moteur pour qu’il puisse refroidir plus rapidement. S’il est impossible de s’arrêter immédiatement en toute sécurité, il est alors fortement conseillé d’éteindre la climatisation et d’activer le chauffage et la ventilation au maximum afin de déplacer la chaleur dans l’habitacle plutôt que dans le moteur. 

Une fois le véhicule immobilisé, le bouchon du radiateur reste extrêmement chaud! C’est pourquoi il ne faut surtout pas y toucher pour éviter de se brûler, mais plutôt observer si l’on constate d’éventuelles fuites de liquide de refroidissement. Si celui-ci n’est pas à niveau, il fait alors le remplir avec un liquide ou de l’eau en second recours. 

Enfin, il est important d’attendre que le moteur refroidisse avant de reprendre la route. 

À noter que si le véhicule est équipé  d’un ventilateur et d’une pompe à eau qui fonctionnent grâce à une courroie, il faut alors le mettre au point mort et puis faire tourner le moteur à 2 500 tours/minute pour permettre à l’air et au liquide de refroidissement de circuler. 

La mécanique te passionne? Pour en savoir plus sur l’École de l’Automobile et sur les programmes que nous offrons, clique sur l’onglet « Programmes » de notre site Web ou envoie-nous une demande d’information pour obtenir ta trousse de renseignements gratuite.

Categories: Mécanique automobile, Nouvelles de l'industrie automobile
Tags: , ,

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière