Pourquoi trouve-t-on de moins en moins de roue de secours sur les nouveaux véhicules?

technicien en maintenance automobile

Les véhicules qui sont commercialisés sur le marché sont de moins en moins équipés d’une roue de secours. Selon une étude de l’American Automobile Association réalisée en 2017, plus d’un quart des automobiles commercialisées lors de cette année n’étaient pas équipées d’un cinquième pneu chez nos voisins américains. Cette tendance est également observée au Canada depuis plusieurs années.

Découvrez pourquoi les constructeurs délaissent la roue de secours et quelles sont les marques concernées.

Réduire la consommation de carburant

Les constructeurs automobiles ont décidé d’enlever la roue de secours sur certains de leurs modèles afin d’alléger le poids du véhicule et d’optimiser au mieux l’espace. En retirant une roue se secours et son cric, on peut ainsi réduire le poids du véhicule de près de 50 livres et donc économiser du carburant à long terme.

La roue se secours est également délaissée afin de réduire les coûts de production. Les constructeurs préfèrent désormais opter pour des pneus à roulage à plat (run flat) qui permettent au conducteur de continuer à rouler sur une distance de près de 80 kilomètres pour se rendre à l’atelier de mécanique auto le plus proche. Ils ont cependant un inconvénient, car en cas de crevaison, il faut les remplacer complètement. De plus, si un pneu est changé, les techniciens sont souvent obligés de changer un deuxième pneu afin d’égaliser l’usure.

Quels sont les véhicules touchés?

Le phénomène de la disparition de la roue de secours ne date pas d’hier. Les premiers constructeurs à avoir lancé la tendance sont BMW et Cadillac, puis les plus récents sont Mercedes et Audi. Les techniciens en maintenance automobile devront s’y habituer puisque les constructeurs de masse tels que Nissan, Hyundai et Kia ont eu aussi décidé d’abandonner la roue de secours sur certains de leurs véhicules.

À noter que les véhicules électriques sont aussi touchés, puisque la plupart n’ont pas de pneu de rechange afin d’optimiser l’espace du coffre, de même que l’autonomie du véhicule et ce en réduisant le poids.

Vers une disparition totale?

Présentement, les constructeurs automobiles semblent être en phase de tests. Certains optent pour le pneu à roulage à plat, d’autres optent pour des pneus dégonflés accompagnés d’une pompe, une roue de rechange étroite ou encore une trousse de dépannage. La disparition totale du pneu de secours n’est donc certainement pas pour demain, mais il est cependant fort probable qu’il soit délaissé à long terme pour la plupart des véhicules, à l’exception des camionnettes.

L’industrie automobile te passionne et tu aimerais devenir mécanicien? Informe-toi dès maintenant sur notre formation en mécanique auto en complétant notre court formulaire de demande d’information ou en consultant les pages de notre site Web.

Categories: Mécanique automobile
Tags: , ,

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière