Pièces de direction et de suspension : Des composantes qui requièrent une attention particulière au Québec

Les ateliers de mécanique automobile au Québec sont particulièrement sollicités pour des problèmes de direction et de suspension. Cette situation est en grande partie due à l’état déplorable de certaines routes dans la province. Chaque année, les véhicules en circulation au Québec roulent en moyenne 16 685 kilomètres et leur utilisation coûte environ 258 $ de plus aux automobilistes en raison du mauvais état de nos routes. La moyenne canadienne est de 126 $

Dans ce contexte, les professionnels de la mécanique ont un rôle essentiel à jouer pour informer les automobilistes de l’état de leur véhicule et suggérer les travaux à réaliser sans attendre. 

Le monde de l’automobile te passionne? Découvre quelles sont les procédures adoptées par les ateliers de mécanique pour s’assurer que leurs clients roulent en toute sécurité. 

Vérification de l’ensemble des composants de suspension

Les conditions de nos routes nécessitent une vérification régulière des composants, car il ne suffit de pas grand-chose pour qu’un pneu se dégrade rapidement en raison d’un problème d’alignement, de suspension ou de direction. Les mécaniciens-réparateurs d’automobiles doivent porter attention à tous les éléments pouvant être endommagés, incluant les joints à rotule, les biellettes de direction, la table de suspension, mais aussi les amortisseurs et jambes de force.

La vérification des éléments descriptifs du véhicule inclus dans le manuel d’entretien est essentielle, afin de ne pas manquer une pièce ou un assemblage spécifique propre au modèle.    

Informer les clients en donnant l’heure juste

Les pièces de direction et de suspensions travaillent ensemble et lorsqu’un problème survient sur l’une d’entre elles, cela peut rapidement se propager et aggraver l’ensemble des systèmes, ainsi que l’usure des pneus. Nos étudiants en formation de mécanique automobile devront, une fois sur le marché du travail, prendre le temps de vérifier les composants de direction et de suspensions. De cette manière, ils pourront, en réalisant un bon diagnostic, mentionner aux clients la liste des réparations recommandées en fonction de leur priorité. 

Une direction et des suspensions mal ajustées entraînent souvent une usure inégale des pneus.

En donnant l’heure juste sur l’état actuel de la situation et sur les conséquences si rien n’est fait, les clients sont peut-être mécontents sur le moment, mais seront sûrement satisfaits sur le long terme. Avec les routes particulièrement propices à l’aggravation des dommages, les professionnels de la mécanique ne peuvent pas se permettre de négliger l’inspection des pièces de direction et de suspension. Le travail d’inspection et d’entretien préventif doit être fait sur chaque véhicule et les réparations effectuées au plus vite. 

Au bout du compte, les clients oublieront davantage une facture dispendieuse pour réaliser les travaux nécessaires, plutôt qu’un diagnostic mal réalisé qui pourrait leur coûter bien plus cher. 

Tu as un intérêt marqué pour la mécanique automobile? Informe-toi dès maintenant sur notre école de mécanique à Montréal et nos cours en remplissant notre court formulaire de demande d’information en bas de cette page.

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Tags: , ,

Please wait! Form is submitting...