Passionnés de mécanique auto, voici ce qu’il ne fallait pas manquer du salon du véhicule électrique de Québec

La deuxième édition du Salon du véhicule électrique de Québec (SVEQ) s’est  déroulée du 1er au 3 octobre. Malgré les mesures restrictives en raison de la COVID-19, plus de 9000 personnes se sont déplacées au Centre de foires de Québec afin de découvrir, tester et comparer les nouveaux modèles électriques disponibles sur le marché, ainsi que les plus récentes innovations technologiques. 

L’actualité automobile t’intéresse? Découvre ci-dessous ce qu’il ne fallait pas manquer du Salon du véhicule électrique de Québec (SVEQ).

Des visiteurs nombreux à réaliser des essais routiers

Les véhicules électriques attirent de plus en plus l’attention des Québécois qui ont été nombreux la fin de semaine dernière à franchir les portes du SVEQ, pour découvrir les plus récentes nouveautés et commencer tranquillement à planifier leur transition vers la mobilité électrique. Pour cette deuxième édition, plus d’une cinquantaine d’exposants ont présenté leurs nouveautés pour permettre au public de s’informer sur les différents types de véhicules et leur fonctionnement. 

Un circuit urbain de cinq kilomètres installé à l’occasion du SVEQ a permis à de nombreuses personnes de réaliser des essais pour vraiment prendre le temps de rouler en conditions réelles et constater les différences marquantes avec les véhicules conventionnels. 

Le SVEQ a aussi été l’occasion pour les visiteurs de se familiariser avec  le fonctionnement des bornes électriques résidentielles et publiques, ainsi que les aides et services offerts par le gouvernement. 

Étudiants en formation de mécanique automobile hybride et électrique, passionnés à l’affût des récentes actualités automobiles, découvrez dans la vidéo ci-dessous une présentation générale ainsi que quelques images du SVEQ.

 

Les modèles qui ont retenu l’attention

Les visiteurs ont été nombreux à s’arrêter à l’espace dédié à l’exposition de l’IONIQ 5 de Hyundai. Ce modèle, qui arrivera chez les concessionnaires canadiens dès cet hiver, est particulièrement intéressant en raison de son design qui sort de l’ordinaire et de ses belles performances. Les étudiants de notre cours de mécanique hybride et électrique qui auront l’occasion d’assurer l’entretien de ce véhicule retrouveront sur celui-ci une batterie de 58 kWh ou, en option, une pile de 77,4 kWh. En utilisant un chargeur de 350 kW, l’IONIQ 5 est en mesure de se recharger de 10% à 80% en 18 minutes seulement.

Les véhicules de luxe ont également attiré l’attention comme le Volvo XC40 Recharge, la  Polestar 2, et les Audi Q4 e-tron et e-tron GT.  Enfin, l’Imperium SEV, le VUS électrique chinois qui a été dévoilé quelques semaines auparavant à Montréal, a également été l’une des vedettes du salon. Celui-ci sera d’ailleurs disponible prochainement au Québec à un prix de départ de 37 995 $.

Tu as un intérêt marqué pour la mécanique automobile hybride et électrique? Informe-toi dès maintenant sur notre école de mécanique à Montréal en remplissant notre court formulaire de demande d’information.

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Tags: , ,

Please wait! Form is submitting...