Nouvelles générations de batteries: ce que le conseiller technique doit savoir

conseiller technique

Les nouvelles générations de batteries que l’on trouve sur le marché sont de plus en plus performantes et requièrent désormais l’adoption de nouvelles procédures. Les gestes routiniers qui s’effectuaient autrefois très rapidement doivent être réappris lors du changement de batterie, puisque la durée et les performances de cette dernière peuvent varier en fonction des procédures mises en place.
Voici tout ce qu’il faut savoir sur le changement des batteries de nouvelle génération.

Une batterie qui ne convient pas à tous les véhicules

Les nouvelles générations de batterie que l’on appelle aussi batteries Absorbed Glass Mat (AGM) sont utilisées pour les véhicules équipés d’un système d’arrêt et de démarrage automatique (système Stop and Start). Ces derniers sont particulièrement sensibles à la surchauffe et requièrent une nouvelle façon de procéder lorsqu’il faut installer une batterie AGM.

En effet, comme cette dernière absorbe la chaleur de manière différente, il est essentiel de s’équiper d’un chargeur ayant l’option de charge pour une batterie AGM, afin de ne pas surcharger la batterie. Elle pourrait ainsi s’user avant même d’avoir été installée.

Bien qu’il soit tentant de suggérer à tous les automobilistes devant changer de batterie une version nouvelle génération AGM, les conseillers techniques automobiles doivent vérifier si le véhicule est compatible ou non. En effet, si une batterie AGM est posée sur un véhicule non compatible dont la batterie d’origine est standard, elle a l’inconvénient de se charger beaucoup trop vite et de s’user prématurément.

Suivre les recommandations et procédures de réinitialisation

Outre l’importance d’être équipé d’un chargeur ayant l’option de charge pour les modèles AGM, les techniciens doivent également s’assurer de réinitialiser le système du véhicule. Les conseillers techniques doivent donc prendre le temps d’expliquer au client que le remplacement d’une batterie AGM peut prendre plus de temps à faire que le remplacement d’une batterie standard.

En installant une batterie AGM neuve sans réinitialisation, le moteur risque d’envoyer trop d’énergie à celle-ci et peut avoir comme conséquence une diminution de sa durée de vie. En réinitialisant le système, cela permet au véhicule d’adapter sa puissance d’énergie envoyée en fonction de l’usure de la batterie. Une batterie en fin de vie reçoit ainsi plus d’énergie par rapport à une batterie neuve.
Pour savoir s’il est nécessaire de réinitialiser un système, il est essentiel de vérifier le pôle négatif de la batterie. Il existe un petit module qui permet à l’ordinateur de déterminer l’état de charge de la batterie. Une fois la réinitialisation effectuée, il est à noter que certains véhicules requièrent une période de réapprentissage de quatre heures qu’il est important de prévoir et de mentionner au client.

L’industrie automobile vous passionne et vous aimeriez suivre une formation spécialisée pour lancer votre carrière de conseiller technique en automobile? Envoyez-nous dès aujourd’hui une demande d’information gratuite en remplissant notre court formulaire en bas de la page.

Categories: Conseiller aux opérations
Tags: , ,

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière