Marché secondaire: ce qu’il faut savoir sur l’avenir de cette industrie en pleine mutation

devenir mécanicien

Les ventes de véhicules continuent tranquillement de croître chaque année, et presque tous les constructeurs proposeront d’ici peu, des véhicules pour tous les budgets offrants des performances proches ou égales aux véhicules traditionnels. Lorsque les véhicules verts seront majoritaires sur nos routes, les normes d’entretien et de réparation automobile devraient être amenées à changer profondément et à bouleverser l’industrie du marché secondaire.

Voici ce qu’il faut savoir sur les évolutions du marché secondaire à court et à long terme.

Évolutions à court terme

Chaque année, les constructeurs automobiles redoublent d’efforts pour intégrer sur le marché des véhicules pauvres en émissions. Ces derniers, qui utilisent de nouvelles plateformes sont équipés de nombreuses pièces automobiles. À court terme, les techniciens en mécanique auto devraient voir l’industrie du marché secondaire continuer à se développer.

Plus les constructeurs continueront à introduire de nouvelles plateformes et de nouveaux véhicules sur le marché, plus le nombre de pièces continuera à augmenter, et ce, en particulier pour tout ce qui touche aux composants de châssis et de freins.

Moins de pièces de rechange à long terme

Les véhicules électriques nécessitent moins de pièces automobiles pour pouvoir fonctionner. Par exemple, une Chevrolet Bolt ne dispose que de 24 pièces mobiles contre 149 pour une Golf. Nous devrons attendre encore plusieurs années avant que le parc automobile ne soit composé uniquement de véhicules hybrides et électriques, mais il arrivera le jour où les automobilistes n’auront plus à remplacer un nombre important de pièces mécanique (échappement, bougies, courroies, etc.) comme c’est le cas aujourd’hui.

Pour compenser les éventuelles pertes liées au modèle d’affaire du marché secondaire, l’industrie automobile envisage de nombreuses options.

Dans un premier temps, les techniciens en maintenance automobile seront amenés à acquérir de nouvelles compétences. En plus d’assurer l’entretien des véhicules verts, de nouvelles opportunités d’affaires s’offriront à eux, avec notamment la conversion de véhicules à essence en véhicules électriques. Le changement des batteries et l’entretien des châssis, des systèmes de freins ainsi que des roues et des pneus continueront d’exister. Des systèmes de location de batteries pourraient être introduits sur le marché pour compenser les éventuelles pertes liées au marché des pièces détachées.

Le marché secondaire devra prendre également une série de mesure afin d’assurer une transition adaptée en explorant comment consolider l’industrie de la mécanique. Les technologies plus poussées intégrées aux véhicules devraient quant à elle ouvrir la porte vers de nouveaux types d’entretien grâce à l’accès aux données des véhicules et aux plateformes de technologies mobiles. De nouveaux services digitaux pourraient être ajoutés (services de géolocalisation pour borne de recharge, suivi des réparations, options pour partage de véhicule, etc.).

L’industrie automobile vous passionne et vous aimeriez devenir mécanicien? Informez-vous dès aujourd’hui sur notre formation en mécanique auto en remplissant notre court formulaire de demande d’information en bas de la page.

Categories: Mécanique automobile
Tags: , ,

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière