Marché du travail: ce qu’il faut savoir sur le métier de technicien en esthétique automobile

techniciens en esthétique automobile

L’industrie de la carrosserie au Canada regroupe de nombreux métiers spécialisés, dont celui de technicien en esthétique automobile. Cette profession, qui requiert un savoir-faire technique pour remettre à neuf les véhicules, est recherchée par les employeurs partout à travers le Canada.

Vous avez l’intention de suivre une formation pour pouvoir exercer ce métier? Voici quelques informations pertinentes à savoir sur l’état du marché actuel pour le métier de technicien en esthétique automobile, provenant d’un récent rapport sur la situation de l’emploi dans les secteurs de la mécanique et de la carrosserie au Canada.

Une large majorité d’emplois à temps plein

Dans son dernier rapport sur la situation des secteurs de la mécanique et de la carrosserie, l’Association des industries de l’automobile du Canada (AIA) s’est intéressée au métier de technicien en esthétique automobile.

Le rapport montre que presque tous les employeurs (99.2%) ont dans leurs équipes des techniciens en esthétique automobile qui travaillent à temps plein. Si vous envisagez de suivre une formation en préparation de véhicules pour occuper un poste de technicien en esthétique automobile, vous ne devriez pas avoir de difficulté à trouver des postes intéressants.

Perspectives du marché du travail

Concernant les perspectives du marché du travail, la majorité des employeurs (75%) ayant participé à l’étude ont répondu qu’une stabilité est à prévoir au cours de la prochaine année. Pour 21.4% d’entre eux, une croissance de leurs besoins en main-d’œuvre est à prévoir. Enfin, 32.1% des répondants croient que le marché du travail sera amené à croître au cours des cinq prochaines années.

Processus de recrutement

Les employeurs ayant répondu à l’étude ne portent pas forcément d’attention à la formation, mais sont 42.9% à penser qu’il faut au moins un an d’expérience pour être embauché. Suivre un cours d’esthétique automobile est donc la solution idéale pour acquérir rapidement les notions essentielles et occuper un premier poste dans l’industrie. Cela va vous permettre de vous démarquer des autres candidats qui débutent dans le métier.

La demande de services (75,0 %) est la raison la plus fréquente qui pousse les entreprises à embaucher un technicien en esthétique automobile, suivi par les départs en retraite (46,9 %) et le taux de roulement (21,9 %).

Pour recruter de nouveaux talents, les entreprises privilégient en premier les sites d’emplois en ligne (71.4%), le Guichet-Emplois du Canada (50%) et les médias sociaux (46.4%). Afin de mettre toutes les chances de votre côté, assurez-vous d’avoir une bonne présence en ligne.

Vous souhaitez en savoir plus sur notre cours intensif pour devenir technicien en esthétique automobile? Contactez dès maintenant notre école de mécanique ou faites-nous parvenir une demande d’information en remplissant notre court formulaire.

Categories: Esthétique automobile
Étiquettes : , ,

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière