Info pour commis aux pièces: le marché secondaire, une industrie forte même en temps de crise

Le secteur de l’après-marché, comme de nombreuses industries est directement touché par la pandémie qui sévit à travers le monde. La COVID-19 a amené toutes les entreprises à travers le pays à instaurer rapidement une série de mesures afin de protéger leurs employés ainsi que les clients. Bien que le confinement ait paralysé pendant plusieurs semaines tous les acteurs du marché secondaire, la reprise des activités depuis le mois de mai est encourageante.    

Découvre pourquoi le secteur de l’après-marché garde le cap, même en temps de crise.

Un retour à la normale progressif pour les commis aux pièces

Dans l’industrie du marché secondaire, la productivité des distributeurs n’a pas été grandement affectée, bien qu’ils aient dû grandement réduire leurs contacts avec les clients. Cependant le commerce de détail, qui représente une part importante du secteur a été durement touché, surtout pendant la période de confinement. 

La province du Québec a été plus touchée que celles de l’Ontario et des Maritimes, mais heureusement, l’industrie assiste à une reprise très encourageante des activités et les commis aux pièces sont en première ligne pour fournir aux mécaniciens et clients, les conseils nécessaires pour les guider dans leurs choix de pièces et accessoires automobiles. 

Une industrie qui s’adapte aux changements

Les finissants de notre formation de commis aux pièces qui entreront prochainement sur le marché du travail devront faire face à d’importants bouleversements au cours des prochains mois. En effet, les entreprises qui investissent dans la formation continue et les événements pour en apprendre davantage sur les nouveaux produits devraient miser sur tout le potentiel qu’offre la vidéo en ligne ainsi que les webinaires. 

Le milieu de l’automobile doit s’adapter en proposant aux employés, de nouvelles façons de procéder pour se former. 

Innover pour attirer les clients

L’incertitude continue de planer sur l’économie et il est difficile de prévoir quelles seront les répercussions sur l’industrie du marché secondaire. Toutefois, les entreprises redoublent d’efforts pour continuer d’attirer de nouveaux clients et de les fidéliser. 

Il ne faut pas oublier aussi que la pandémie a permis une prise de conscience de l’importance de certains services et industries. Celle de l’après-marché automobile, qui emploie plus de 200 000 personnes au pays, compte parmi les plus essentiels auprès du public. Rappelons aussi que les professionnels du secteur contribuent aux réparations et à l’entretien de près de 28 millions de véhicules sur nos routes. 

Enfin, les récessions les plus marquantes de ces dernières années ont permis de constater que les ventes de véhicules neufs sont en baisse, mais que les entreprises de l’après-marché résistent. 

Le monde de l’automobile te passionne et tu aimerais devenir un spécialiste des pièces automobiles? Informe-toi dès maintenant sur notre cours de commis aux pièces en remplissant notre court formulaire de demande d’information en bas de cette page. 

 

Categories: Commis aux piéces
Tags: , ,

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière