Guide pour offrir un service de qualité en tant qu’aviseur technique

Service de qualité aviseur technique

Pour réussir en affaires, les ateliers de mécanique redoublent d’efforts pour acquérir de nouveaux clients. Cette stratégie est gagnante, mais il est également important de veiller à entretenir une relation durable avec la clientèle pour assurer la croissance du chiffre d’affaires. Bien que tous les moyens soient mis en œuvre pour assurer la satisfaction de la clientèle, personne n’est à l’abri d’avoir un client mécontent du service reçu.

Voici quelques astuces pour prévenir ce genre de situation.

Bien connaître ses clients

Pour pouvoir assurer la fidélité d’un client et être en mesure de bien réagir en cas de mécontentement, il est essentiel d’apprendre à le connaître dès ses premières visites en atelier et de récolter le plus d’informations à son sujet. En ayant des informations sur le nombre d’années de fidélité du client, le nombre de fois où il se rend en atelier par année, les réparations effectuées ou encore sur les membres de sa famille qui sont aussi des clients de l’atelier, il est ainsi plus facile de réagir et de prendre les bonnes décisions en cas d’insatisfaction.

Trouver des solutions rapidement

Si vous êtes ou si vous envisagez de devenir conseiller technique automobile, assurer et gérer le service à la clientèle est l’une des responsabilités les plus importantes du métier. Traiter les plaintes des clients, le plus rapidement possible, permet de réduire dans un premier temps les risques que la situation empire. Il est donc important, dès qu’une plainte est faite, d’accuser réception par le même moyen de communication utilisé par le client.

Les propos échangés avec les clients doivent être notés au dossier afin d’assurer efficacement le suivi.

Faire le bilan et se fixer des objectifs

Si vous envisagez de suivre une formation d’aviseur technique, vous serez formé à traiter efficacement les demandes et les plaintes des clients. Avec l’expérience, vous serez plus en confiance pour traiter rapidement et avec succès les éventuelles plaintes. En tant qu’aviseur technique, vous pourrez, une fois par année, prendre le temps d’analyser les différentes plaintes reçues et retenir celles qui ont été traitées avec succès. Ces exemples peuvent être réutilisés pour traiter des cas semblables.

Il est également possible de se fixer des objectifs de qualité pour réduire le nombre de plaintes, déterminer des solutions ou encore réduire leurs coûts.

Ne pas traiter avec sérieux et professionnalisme toutes les plaintes ne peut que nuire à la réputation d’un atelier. Chaque nouvelle plainte devrait être traitée comme un défi avec pour objectif de renforcer la confiance et la fidélité des clients.

Si l’industrie automobile vous passionne et que vous souhaitez en savoir plus sur notre formation et sur le salaire des aviseurs techniques, cliquez sur l’onglet « Programmes » de notre site Internet pour découvrir le contenu de notre formation et tout savoir sur les possibilités de carrières.

Categories: Aviseur technique
Étiquettes : , ,

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière