Guide pour assurer l’entretien des essuie-glaces

cours de mécanique automobileEn hiver, les essuie-glaces sont parfois mis à rude épreuve lors des intempéries et des changements de température importants. Indispensable pour assurer la visibilité du conducteur (et donc la sécurité de tous les passagers), les essuie-glaces doivent être régulièrement vérifiés pas les techniciens en maintenance automobile et les automobilistes. Voici un tour d’horizon des bonnes pratiques pour garder en bon état longtemps des essuie-glaces.

Relever les essuie-glaces, une bonne idée?

Il arrive encore que certains automobilistes relèvent leurs essuie-glaces lorsque leur véhicule est immobilisé pendant l’hiver, en pensant qu’ils pourront ainsi rester en bon état plus longtemps. D’autres les relèvent afin de ne pas avoir à les décoller lorsqu’il y a de la neige ou du verglas.

Quelle que soit la raison, il est fortement déconseillé de relever des essuie-glaces. En effet, la répétition du geste peut mener à court terme, à une diminution de la pression des raclettes en caoutchouc sur le pare-brise et entraîner une baisse de la visibilité.
Enfin, les essuie-glaces peuvent, pour diverses raisons, claquer directement sur le pare-brise et fissurer ce dernier, surtout si les températures sont au plus bas.

Les mécaniciens-réparateurs d’automobiles doivent, à chaque entretien de routine, vérifier l’état des essuie-glaces et les changer si :

  • ils montrent des signes d’usure ;
  • leurs mouvements ne sont pas fluides ;
  • ils laissent des traces lorsqu’ils pivotent ;
  • leurs extrémités sont détériorées.

Il existe plusieurs choix d’essuie-glaces qui conviennent selon l’utilisation ou les budgets. Les plus dispendieux ont une conception aérodynamique qui offre une protection et empêche la neige ou la glace de s’accumuler.

Comment entretenir des essuie-glaces?

Les étudiants de notre formation de mécanique automobile sont amenés à assurer l’entretien ou le changement des essuie-glaces, mais aussi à faire de la prévention auprès des clients soucieux de garder en bon état leur véhicule.

Comme avec le temps les raclettes en caoutchouc qui racle la surface de la vitre s’abîment en raison de la saleté, des frottements ou encore des variations de température, il est nécessaire de les essuyer de temps à autre avec un linge humide imbibé de lave-glace.

S’assurer que le réservoir de liquide de lave-glace est bien rempli est aussi une manière de garder en bon état ses essuie-glaces, car les raclettes qui se frottent à sec s’usent plus rapidement.

Enfin, ne pas utiliser ses essuie-glaces pour déblayer la neige du pare-brise est un excellent moyen de les conserver puisque le mécanisme qui les fait pivoter peut ne pas être assez puissant et se tordre à cause du poids de la neige.

La mécanique te passionne? Pour en savoir plus sur notre cours de mécanique automobile, clique sur l’onglet « Programmes » de notre site Web ou envoie-nous une demande d’information pour obtenir ta trousse de renseignements gratuite.

Categories: Mécanique automobile, Nouvelles de l'industrie automobile
Tags: , ,

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière