Facturation des travaux de mécanique: ce que les étudiants en formation d’aviseur technique doivent savoir

Quand un automobiliste se rend en atelier pour effectuer, un entretien ou une réparation, la facturation est un élément essentiel pour indiquer de manière claire et précise toutes les informations nécessaires sur les frais à débourser. Ce document sous forme de papier ou de plus en plus envoyé par courriel, comprend le diagnostic réalisé par le mécanicien, le coût des pièces nécessaires ainsi que les frais de main-d’œuvre pour effectuer les travaux nécessaires. 

Avec la pandémie, l’évolution des technologies et la formation continue de certains employés, la facturation doit aujourd’hui être davantage détaillée, afin que les clients puissent comprendre pourquoi les prix sont désormais plus chers. Voici ce qu’il faut savoir. 

Les frais liés à la pandémie

La pandémie qui perdure depuis plus d’un an et demi maintenant a complètement changé certaines procédures dans les ateliers de mécanique. Pour assurer la sécurité de tous en ajoutant des protocoles sanitaires, des dépenses additionnelles sont nécessaires et celles-ci se répercutent indirectement sur le consommateur. Afin d’éviter de recevoir des appels de clients mécontents en raison de prix exagérément plus élevés une fois les travaux réalisés, les conseillers techniques automobiles en charge de la facturation doivent prendre le temps d’expliquer  les raisons de ces hausses dès le début.  

Frais de matériel d’atelier

Il arrive parfois que certaines réparations nécessitent l’utilisation de plusieurs petites pièces et de matériaux en petite quantité. Pour ne pas compliquer les choses, il arrive parfois que certains ateliers ajoutent à la facture un montant correspondant à un pourcentage du coût des réparations afin de compenser les dépenses associées à ces petits éléments. Lorsqu’un client demande des comptes, il devient ainsi difficile de justifier les prix indiqués. 

Pour éviter ce genre de situation, les conseillers techniques ont tout intérêt à détailler les frais d’atelier au moment de l’évaluation, afin que le client soit avisé dès le départ, et au moment de présenter la facture à payer une fois les travaux réalisés. Réclamer les frais d’atelier est légal, en autant que tout soit bien indiqué de manière évidente. 

Une facture détaillée permet d’éviter de semer le doute chez le client que celui-ci soit mécontent.

Attention aux frais d’exploitation

Les ateliers de mécanique automobile ont le droit d’inclure les frais nécessaires à l’entretien d’un véhicule, mais pas les frais d’activité quotidienne à un client, que ce soit, par exemple, les désinfectants, les masques ou encore les affichages. Cette façon de procéder est en effet illégale. Toutes ces dépenses ne peuvent être récupérées uniquement dans le coût des biens et services facturés.

En ce qui concerne les coûts environnementaux de recyclage, ces derniers sont aussi des frais d’exploitation des ateliers de mécanique, mais ils peuvent être récupérés en étant incorporés dans le tarif horaire. 

Le monde de l’automobile te passionne et tu aimerais te diriger vers une carrière de conseiller technique automobile? Informe-toi dès maintenant sur notre formation conçue pour intégrer rapidement le marché du travail en remplissant notre court formulaire de demande d’information en bas de la page.

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Tags: , ,

Please wait! Form is submitting...