Expertise en mécanique hybride et électrique : un plus qui fait toute la différence pour les mécaniciens

Les véhicules électriques sont encore loin de représenter la majorité du parc automobile québécois, mais ne cessent de gagner en popularité. La part des véhicules électriques neufs vendus au Québec est passée de 4,4 % sur le total des véhicules vendus en 2020 à 11 % au 30 juin 2021. D’ici 2026, ce sont près de 600 000 véhicules équipés d’une motorisation électrique qui devraient se retrouver sur nos routes, selon les prévisions de la SAAQ

Le tout électrique est prévu au Canada pour 2035 et c’est aujourd’hui que les techniciens et mécaniciens doivent progressivement s’y préparer. Tu travailles dans le domaine de la mécanique automobile et tu aimerais élargir tes champs de compétences pour travailler sur des véhicules hybrides et électriques? Voici ce qu’il faut savoir avant de te lancer. 

Des similitudes entre l’entretien des véhicules thermiques et électriques

Les techniciens et mécaniciens qui assurent l’entretien des véhicules conventionnels sont amenés à réaliser un certain nombre de procédures d’entretien qui sont en réalité les mêmes que celles nécessaires pour entretenir les véhicules hybrides et électriques. 

En effet, les véhicules équipés d’une motorisation hybride et électrique possèdent tous une batterie conventionnelle nécessaire pour alimenter les accessoires et les modules qui gèrent leur fonctionnement. Ces batteries doivent être changées de la même manière lorsqu’elles sont à plat. On trouve aussi sur les véhicules électriques trois systèmes de refroidissement qui nécessitent un changement de liquides régulier. 

Le système de climatisation est également un élément que l’on retrouve aussi bien sur les véhicules électriques que conventionnels. Si vous envisagez de suivre un cours de mécanique hybride et électrique, vous serez amené à vous familiariser avec les différents aspects de l’entretien de la climatisation, qui est particulièrement importante sur les mécaniques entièrement électriques, car elle permet, en plus de refroidir l’habitacle, de réduire la température de la batterie haute tension. 

Les freins, la suspension et la direction font également partie des éléments à inspecter et entretenir de la même manière, que ce soit sur un véhicule thermique ou électrique.

L’importance de développer une expertise en mécanique électrique

Le nombre de véhicules électriques sur nos routes va considérablement augmenter au cours des prochaines années. Si vous avez déjà des compétences en mécanique automobile traditionnelle, élargir vos champs de compétences en maintenance de véhicules hybride et électrique vous permettra d’être prêt lorsque vos clients réguliers seront eux aussi prêts à faire leur transition vers un véhicule vert.

Bien qu’il existe plusieurs similitudes entre les véhicules traditionnels et ceux sans émissions, lorsqu’il est question de haut voltage, la formation en mécanique automobile hybride et électrique est essentielle.  Celle-ci permet de se familiariser avec les dangers réels d’électrocution afin d’effectuer des réparations mécaniques de bases de manière sécuritaire.

Tu as un intérêt marqué pour la mécanique automobile hybride et électrique? Informe-toi dès maintenant sur notre école de mécanique à Montréal en remplissant notre court formulaire de demande d’information.

 

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Tags: , ,

Please wait! Form is submitting...