Esthétique auto: les astuces à connaître pour nettoyer des sièges en cuir

Les sièges en cuir nécessitent un entretien régulier si l’on souhaite les garder en bon état longtemps. Il en existe cependant de différentes sortes et les techniciens en esthétique automobile doivent déterminer dans un premier temps s’il s’agit de sièges composés de vrais cuirs ou de simili cuir, afin de déterminer le type de produits d’entretien à appliquer. 

Si vous désirez suivre des cours d’esthétique automobile, voici quelques astuces pour nettoyer ou restaurer de manière efficace des sièges en cuir. 

Astuces pour les sièges en cuir

Les sièges en cuir ont souvent des zones moins accessibles qui ont tendance à accumuler de la poussière. C’est pourquoi il est essentiel dans un premier temps de les dépoussiérer. Pour cela, il n’y a pas besoin de produits spécifiques; un chiffon légèrement humide ou une lingette qui capture la poussière suffisent. Si les saletés sont importantes (présence de miettes par exemple), un coup d’aspirateur peut s’avérer très utile. 

Lorsque l’on retrouve des tâches persistantes après avoir enlevé la poussière, il est possible de les enlever en utilisant un produit nettoyant adapté ou du vinaigre blanc avec un chiffon. 

Pour redonner aux sièges un aspect neuf, il existe de nombreux produits disponibles sur le marché pour nourrir et lustrer le cuir. Souvent, les techniciens en esthétique automobile utilisent des lingettes hydratantes spécialisées, de la crème de soin ou encore du lait pour bébés. D’autres solutions existent et afin de trouver  la mieux adaptée, il est fortement suggéré de faire des tests sur une zone peu visible avant d’appliquer sur l’ensemble des sièges. 

Enfin, la solution à privilégier pour les sièges en cuir âgés est l’utilisation d’un rénovateur efficace à base d’eau et au pH neutre. Ce dernier possède des propriétés qui ne sont pas agressives et qui permettent avant tout de nourrir les cuirs et de les rendre plus souples. Comme pour tout produit, des tests sur des zones peu visibles sont nécessaires pour s’assurer que les produits sont adaptés et n’endommagent pas les cuirs colorés. 

Astuces pour les sièges en simili cuir

Les sièges en simili cuir sont composés de polyester, coton, et polyuréthane. Nos étudiants en formation de préparation de véhicules qui auront, au cours de leur carrière, à assurer l’entretien de ce type de cuir devront prendre certaines précautions pour ne pas abîmer la matière. 

Le simili cuir ne tolère pas l’humidité qui l’assèche et le rend plus friable. C’est pourquoi il est important dans un premier temps de nettoyer soigneusement les surfaces à l’aide d’un chiffon doux. Par la suite, on peut procéder au lavage du simili cuir, sans trop frotter, avec du savon ou du shampoing spécialisé. Pour un nettoyage optimal, l’utilisation d’une brosse douce en effectuant des gestes circulaires est suggérée. Une fois le nettoyage réalisé, il est important de sécher les surfaces à l’aide d’un chiffon sec. 

Contrairement au cuir, les produits comme  la crème ou encore du lait pour bébés sont à proscrire, car ils risquent d’endommager le matériau. 

Le métier de technicien en esthétique automobile t’intéresse ? Clique sur l’onglet « Programmes » de notre site internet pour en savoir davantage sur notre cours d’esthétique automobile ou envoie-nous une demande d’information gratuite pour tout renseignement complémentaire.

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Tags: , ,

Please wait! Form is submitting...