Entretien d’un véhicule électrique: ce que les étudiants en mécanique auto doivent savoir

technicien en maintenance automobile

On entend souvent dire que les véhicules électriques nécessitent peu d’entretien. Chez les concessionnaires, les représentants ont tendance à ne parler que de l’absence de moteur thermique, du coût de l’essence économisée et de la protection de l’environnement lorsqu’ils ont à présenter les avantages d’un véhicule vert à un client potentiel. Pourtant, tout comme les voitures traditionnelles, les véhicules électriques doivent être inspectés et réparés lorsque nécessaires pour assurer la sécurité des automobilistes.

Les spécificités d’un véhicule électrique

Les véhicules entièrement électriques se distinguent par leur absence de moteur à combustion. N’utilisant pas de carburant, il en découle ainsi un entretien simplifié, mais essentiel pour assurer la sécurité des automobilistes.

Le moteur électrique est composé de peu d’éléments mobiles et ne requiert pas de vidange et de lubrification. Il fonctionne grâce à une batterie rechargeable qui demande elle aussi peu d’entretien et dont la durée de vie ne cesse de s’allonger (de 3 à 10 ans).

Les véhicules électriques n’ont pas de pot d’échappement ou besoin de démarreur, car le moteur dont ils disposent est directement alimenté. Enfin, le nombre de pièces détachées qui les composent est moins important que sur un véhicule thermique.

Les éléments à inspecter et à entretenir

Avec tous ces composants en moins que l’on trouve sur les véhicules électriques, on pourrait croire que leur entretien est minime. Cela est pourtant faux. Les techniciens en maintenance automobile sont et resteront essentiels pour assurer l’entretien du parc automobile dans les années à venir. Beaucoup d’automobilistes ne le savent pas, mais les véhicules électriques sont composés d’un ou de plusieurs systèmes de refroidissement et d’une batterie de 12 voltes. Ces composantes requièrent une inspection et un entretien réguliers. Certains constructeurs demandent aussi un contrôle annuel de l’état de la batterie.

Le châssis, qui comprend les suspensions, la direction et la transmission, doit lui aussi bénéficier d’un entretien semblable aux véhicules thermiques, même si les freins ont tendance à s’user moins vite. Enfin, les pneus doivent, comment les voitures traditionnelles, êtres changés selon les recommandations du constructeur et en fonction des saisons.

Pour assurer la sécurité et la pérennité du parc automobile dans un contexte de développement durable, les concessionnaires et les ateliers de mécanique auto auront une part importante de responsabilité pour éduquer les clients sur l’entretien de leur véhicule électrique. Le premier choix écologique doit et devra être l’entretien des automobiles pour prolonger leur durée du vie au lieu de les remplacer après quelques années d’utilisation.

Le monde de l’automobile te passionne et tu aimerais devenir mécanicien? Informe-toi dès maintenant sur notre formation de mécanique automobile en visitant les pages de notre site Web ou en nous faisant parvenir une demande d’information gratuite.

Categories: Mécanique automobile
Tags: , ,

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière