Ce qu’il faut savoir sur les occasions d’affaires à saisir sur le marché secondaire des véhicules hybrides et électriques

Avec 3,24 millions de véhicules électriques et hybrides vendus dans le monde en 2020 (soit une augmentation de 1 million par rapport à 2019), il ne fait aucun doute que, même en temps de crise, le marché des véhicules verts continu de croître et devrait représenter une part importante des ventes de véhicules neufs au cours des prochaines années. 

La transition vers les moyens de transport plus respectueux de l’environnement est l’occasion pour les ateliers du marché secondaire de saisir de nouvelles occasions d’affaires en mettant en place un certain nombre de stratégies concrètes. 

Voici ce qu’il faut savoir sur les opportunités à saisir et sur les manières de s’adapter de façon harmonieuse aux nouveaux systèmes présents dans les véhicules hybrides et électriques. 

Concurrencer les grands concessionnaires

Les ateliers de mécanique indépendants, faute d’offres de services, sont très nombreux à devoir rediriger certains clients propriétaires de véhicules à haute technologie vers des concessionnaires ayant une main-d’œuvre qualifiée pour assurer l’entretien des véhicules verts. 

En ayant de la volonté et de l’ambition, beaucoup de ces petits ateliers pourraient pourtant prendre les devants et se réinventer afin d’offrir des services adaptés aux propriétaires de véhicules verts. 

Pour savoir quels services offrir à cette clientèle qui ne cesse d’augmenter, une formation en mécanique automobile hybride et électrique de base est nécessaire pour le personnel. Elle permet d’apprendre comment travailler de façon sécuritaire sur des véhicules équipés de systèmes à haut voltage. 

Quels services d’entretien mécanique proposer?

Les ateliers de mécanique automobile indépendants qui prennent les devants en offrant la possibilité à leur personnel de suivre un cours de mécanique hybride et électrique gagnent sur toute la ligne. En effet, en plus d’acquérir un nouveau type de clientèle en leur offrant des services adaptés, les compétences récentes qu’ils affichent pour assurer l’entretien des VÉ sont aussi rassurantes pour les propriétaires de véhicule conventionnel. Cela montre en effet que l’atelier est soucieux d’offrir un service de qualité, et qu’il s’adapte aux évolutions technologiques des systèmes. 

Attirer les propriétaires de véhicules hybrides et électriques permet aux ateliers de gagner en crédibilité.

 

En allant chercher les compétences nécessaires pour assurer l’entretien des véhicules hybrides et électriques, il est possible d’offrir toute une gamme de services pour développer de nouvelles occasions d’affaires. Parmi ces services rentables, on retrouve : 

  • Les systèmes ADAS
  • Les dispositifs antipollution
  • Le remplacement de la batterie
  • Les vidanges (huile, transmission)
  • Les pneus, freins et suspension
  • La direction
  • Le climatiseur
  • Les courroies
  • Le système de refroidissement
  • Les essuie-glaces
  • Etc.

Vers une transition harmonieuse pour relever les défis technologiques

La transition vers l’entretien des véhicules hybrides et électriques est nécessaire pour les propriétaires souhaitant faire progresser leur entreprise. Ce cheminement vers l’acquisition de nouvelles compétences peut se faire de façon progressive, car heureusement, les VÉ possèdent de nombreuses pièces incontournables pouvant être changées ou réparées comme sur un véhicule classique. Quoi qu’il en soit, la formation est nécessaire pour travailler de manière sécuritaire et mettre à jour ses connaissances afin de relever les défis technologiques. 

Tu souhaiterais acquérir de nouvelles compétences en mécanique automobile? Informe-toi dès maintenant sur le programme offert dans notre école de mécanique à Montréal en remplissant notre court formulaire de demande d’information.

Categories: Mécanique hybride et électrique, Nouvelles de l'industrie automobile
Tags: , ,

Please wait! Form is submitting...