Ce que les étudiants en formation de commis aux pièces doivent savoir sur les pneus verts

L’industrie automobile ne cesse d’innover pour trouver des alternatives afin de réduire les émissions, proposer des pièces plus durables et moins polluantes à concevoir. Dans le domaine du pneu, les manufacturiers proposent de nouveaux modèles toujours plus performants. C’est le cas par exemple des pneus écologiques ou verts, qui ne cessent de gagner en popularité. 

Tu es étudiant en formation de commis aux pièces ou tu envisages de le devenir? Découvre quelles sont les particularités des pneus écologiques afin de mieux comprendre leurs avantages. 

À quand remontent les débuts de la technologie des pneus verts?


Le premier manufacturier de pneus à s’être intéressé à la technologie du pneu vert est Michelin, il y a maintenant plus de 30 ans. C’est en concentrant ses efforts sur les bandes de roulement que le géant du pneumatique a trouvé un moyen de diminuer la résistance au roulement en intégrant de la silice à ses pneus. Ce composé ajouté au pneu permet ainsi de réaliser d’importantes économies de carburant. Au début des années 90, le constructeur Michelin a décroché un brevet américain pour cette innovation,  grâce également  à des recherches  et des expérimentations  sur la silice que l’entreprise avait menées en Europe. 

Des avancées significatives

La technologie des pneus verts a considérablement évolué au cours des dernières années. À ses débuts, il arrivait de manière générale que lorsque des performances étaient améliorées dans un domaine, cela impliquait souvent un compromis dans un autre domaine. Ainsi, certains pneus verts permettaient de réaliser des économies de carburant, mais n’étaient pas nécessairement les plus appropriés pour offrir une tenue de route optimale.  

De nos jours, les étudiants de notre formation de commis aux pièces constateront au cours de leur carrière que les pneus verts offrent des performances dans tous les domaines. En effet, plusieurs innovations sont apparues offrant différents types de bandes de roulement. Ces dernières sont composées de silice conventionnelle, silice hautement dispersible et de polymère breveté. 

La plus récente de ces innovations est celle qui présente une nouvelle silice brevetée à base de polymère comprenant un agent de renforcement et une teneur réduite en huile aromatique pour réduire la vitesse  d’usure de la bande de roulement. 

Les pneus verts les plus récents peuvent permettre de faire progresser l’économie de carburant de 10% à 15%. 

Les particularités des pneus verts aujourd’hui

De nos jours, les pneus verts proposés par les commis aux pièces et spécialistes du pneu offrent des performances améliorées dans tous les domaines, que ce soit au niveau de l’adhérence sur un sol enneigé ou humide, de la résistance au roulement et de l’usure de la bande de roulement.

Cela signifie que les pneus verts peuvent offrir de meilleures performances globales et moins de compromis que ceux que l’on vendait il y a plusieurs années, grâce aux progrès de la technologie de la bande de roulement à base de silice et aux mélanges de formulation des composés. 

Lorsque l’on sait que les pneus sont responsables de plus de 20% de la consommation d’essence d’un véhicule, il est plus important que jamais de continuer à innover pour réduire davantage la résistance au roulement et ainsi, la consommation de carburant. Les équipementiers automobiles le savent et continuent de travailler fort pour nous proposer dans les années à venir des pneus encore plus performants. 

Le monde de l’automobile te passionne et tu aimerais suivre un cours de commis aux pièces? Informe-toi dès maintenant sur le programme offert dans notre école de mécanique à Montréal en remplissant notre court formulaire de demande d’information.

 

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Tags: , ,

Please wait! Form is submitting...