Capteur de pression TPMS : ce que les étudiants en formation de commis aux pièces doivent savoir

Installés dans le prolongement de la valve du pneu pour détecter les écarts de pression et signaler le conducteur en cas de problème, les capteurs de pression TPMS (Tire Pressure Monitoring System) existent maintenant depuis plusieurs années et sont intégrés sur de nombreux véhicules neufs. Grâce aux avancées technologiques, ces capteurs présentent maintenant plus de précisions et devraient permettre d’obtenir de précieuses informations pour assurer l’entretien des véhicules et assurer la sécurité des automobilistes. 

Le domaine de la mécanique automobile te passionne? Découvre quelles sont les nouveautés apportées aux capteurs de pression TPMS qui devraient se développer au cours des prochaines années. 

Des systèmes permettant de recueillir de nombreuses données 

Le  capteur de pression classique permet de signaler au conducteur un problème sous pression en affichant par l’entremise d’un voyant lumineux dans le tableau de bord. Les véhicules les plus récents sont équipés de capteurs permettant d’indiquer quel pneu affiche une baisse de pression.

Le constructeur Tesla a de son côté innové en introduisant dans ses véhicules, des capteurs TPMS utilisant le Bluetooth au lieu des ondes radio. Cette technologie de communication permet de faire circuler plus d’informations entre le pneu et le véhicule. Liés au système ABS, les capteurs de pression les plus avancés permettent d’indiquer la vitesse de rotation des roues et de savoir quand le véhicule n’est pas utilisé. Les données récoltées permettent également de savoir si les virages sont faits davantage à droite ou à gauche. Ces informations sont particulièrement utiles pour les mécaniciens et commis aux pièces, lorsqu’il est question de changement de pneus ou d’alignement. 

Mener les capteurs de pression TPMS à un autre niveau

Les étudiants de notre formation de commis aux pièces devraient, au cours des prochaines années, voir de nouveaux types de pneus et capteurs TPMS arriver sur le marché, car la sécurité est une réelle préoccupation chez les fabricants.

Le meilleur exemple est celui de Pirelli, qui a récemment lancé en février dernier un pneu bénéficiant des technologies nécessaires pour permettre au conducteur de voir en temps sa pression, mais aussi sa température. Sur les véhicules de course, le capteur TPMS, qui possède toutes les informations sur le pneu, peut ainsi informer le conducteur s’il atteint la vitesse limite spécifiée par la cote du pneu. 

Avec des véhicules de plus en plus équipés de systèmes d’assistance à la conduite, les capteurs TPMS avancés seront essentiels pour transmettre les informations importantes sur les conditions des pneus aux automobilistes. Le monitorage en temps réel des pneus pourrait peut-être même un jour aboutir à une prise de rendez-vous automatique pour un entretien afin d’éviter les pannes. 

Sur les véhicules autonomes, les capteurs TPMS permettront d’obtenir les données liées au niveau d’adhérence, aux conditions climatiques, etc.

Tu aimerais intégrer le monde de l’automobile? Informe-toi dès maintenant sur le programme offert dans notre école de mécanique à Montréal en remplissant notre court formulaire de demande d’information.

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Tags: , ,

Please wait! Form is submitting...