Avenir du secteur automobile: ce que les étudiants en mécanique auto doivent savoir

L’année 2020 a été particulièrement marquée par de grandes incertitudes et de profonds changements dans l’industrie automobile en raison de la pandémie de COVID-19 qui a bouleversé nos vies depuis 1 an maintenant. La nouvelle année qui vient de débuter est encore marquée par plusieurs inquiétudes, mais le secteur de l’automobile sait s’adapter et demeure résilient. 

À quoi devrions-nous nous attendre au cours des prochains mois? Le département de recherche de la Specialty Equipment Market Association (SEMA) a récemment réalisé une étude pour nous éclairer sur l’avenir du secteur automobile. Celle-ci a été menée sur le marché américain, mais il ne fait aucun doute que ses conclusions s’appliqueront en grande partie sur le marché canadien. Voici ce qu’il faut savoir. 

Les scénarios de reprise prévus dans l’industrie automobile en général

L’étude réalisée par la SEMA prend en compte trois scénarios possibles au cours des prochains mois allant du plus pessimiste au plus optimiste. 

La vitesse de la reprise économique aux États-Unis comme ici au Canada se fera en fonction de la fréquence de vaccination ainsi que de son efficacité. L’assouplissement des restrictions commerciales aura un impact dans l’industrie et permettra l’embauche de nouveaux employés, que ce soit dans les secteurs de la vente ou des fournisseurs de services d’entretien.

Si le scénario est optimiste, la majorité des restrictions liées au COVID-19 pourraient disparaître d’ici cet été cet automne. Dans le cas d’un scénario pessimiste, les restrictions totales ou partielles devraient perdurer jusqu’à la fin 2022. Enfin, le scénario le plus probable selon les experts est que la levée des restrictions devrait se faire progressivement et permettre une reprise économique plus tôt au deuxième trimestre de 2021.

La méfiance envers les transports en commun : un atout pour le marché secondaire

En Amérique du Nord, les automobilistes sont particulièrement attachés à leur véhicule qu’ils considèrent comme un moyen confortable et sécuritaire pour se déplacer aussi bien au travail que pour partir en vacances.  En raison de la pandémie, de nombreuses personnes ont délaissé les transports en commun et préfèrent désormais utiliser davantage leur véhicule pour se déplacer. Cela pourrait avoir un effet positif pour l’industrie du marché secondaire. 

L’achalandage du métro à Montréal a chuté de 70% au début de la pandémie en mars 2020.

La chute importante de l’utilisation des transports en commun due à la méfiance des utilisateurs et aussi un élément qui pourrait avoir un effet positif pour nos étudiants en formation de mécanique automobile qui  intégreront prochainement le secteur du marché secondaire. En effet, comme les gens privilégient davantage l’utilisation de leur véhicule au lieu des transports en commun pour se déplacer, tout porte à croire qu’il devrait y avoir plus d’usures et donc, une augmentation de la demande en pièces automobiles.

Le rapport du SEMA stipule par ailleurs que les ventes en ligne de produits et pièces pour le secteur automobile ont augmenté durant la pandémie. 44 % de la vente de produits et équipements se faisait en ligne aux États-Unis à l’automne dernier.

Augmentation des ventes de VUS à prévoir

Les premiers mois de la pandémie ont été particulièrement difficiles pour l’industrie automobile avec la fermeture de certaines usines de fabrication et de concessions. 

Le design, le sentiment de sécurité et la facilité de conduite des VUS en font des véhicules de plus en plus prisés par les consommateurs. 

Selon le SEMA, retrouver le niveau de ventes prépandémique prendra au moins deux à trois ans. Les tendances importantes de ces dernières années devraient se poursuivre. Ainsi, les mécaniciens-réparateurs d’automobiles devraient continuer d’assurer l’entretien de plus en plus de camionnettes et de VUS, puisqu’il est prévu que ces catégories de véhicules occupent près de la moitié des ventes d’ici 2027. 

Tu aimerais en savoir plus sur le cours de mécanique hybride et électrique de L’École de L’Automobile? Clique sur l’onglet « Programmes » de notre site Web ou envoie-nous une demande d’information pour obtenir ta trousse de renseignements gratuite.

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Tags: , ,

Please wait! Form is submitting...