Toyota : la pile à combustible plutôt que 100 % électrique

Pour présenter sa pile à combustible, les dirigeants de Toyota ont choisi un forum intéressant, celui de la conférence CES à Las Vegas, véritable sanctuaire de la technologie et de l’électronique. Selon le fabricant de voitures, la pile à combustible est finalement prête à faire son entrée sur le marché après plusieurs années d’essais et devrait alimenter les véhicules de la compagnie en 2015. Pour Toyota, il a fallu attendre non seulement que le prototype de la pile à combustible arrive à maturité, mais aussi que le coût de fabrication diminue et que certaines technologies soient miniaturisées.

Source

Au final, la pile à combustible est drôlement impressionnante, tant pour le consommateur moyen que pour un étudiant en cours de mécanique automobile. Toyota a annoncé que la pile peut être rechargée en seulement cinq minutes, permettant à la voiture de parcourir environ 500 km/h. À titre de comparaison, une pile entièrement électrique posséderait un temps de recharge plus long et une durée d’autonomie plus courte.

Choix intéressant

Alors que beaucoup de constructeurs se dirigent vers la voiture électrique, Toyota n’y croit toujours pas. La compagnie a effectué un test intéressant en allant chercher entre 2 et 3 % du capital de Tesla, la compagnie américaine dont les technologies pour la voiture électrique font rêver. Cependant, après les ventes décevantes d’une RAV4 100 % électrique, résultat d’un partenariat entre Tesla et Toyota, la compagnie Nippone croit désormais davantage en la pile à combustion à hydrogène. Développé par des ingénieurs munis d’une formation de mécanique automobile, le processus de combustion permet de combiner de l’hydrogène avec l’oxygène de l’air. La réaction chimique produit un peu de vapeur d’eau ainsi que de l’électricité qui est ensuite redirigée vers le moteur.

Bien que la voiture électrique a progressé énormément ces dernières années, son temps de recharge et la possibilité de se retrouver « à sec » dans une zone sans bornes constituent encore des obstacles majeurs pour le consommateur. Toyota croit que la voiture électrique à batteries ne peut fonctionner qu’en ville et dans des situations simples et sans imprévus, et que la voiture hybride est beaucoup mieux adaptée aux besoins du marché actuel. De plus, la production d’une pile à combustible est moins dispendieuse que celle d’une pile électrique. Avec la pile à combustible, Toyota peut livrer une voiture zéro émission.

Mieux faire

L’idée de base derrière le véhicule hybride, notamment la Prius de Toyota est excellente. Le moteur électrique est utilisé dès que possible, et le moteur à essence prend le relais lorsque le moteur électrique doit être rechargé. Ceci permet d’avoir le meilleur des deux mondes, la flexibilité de l’essence et la réduction de gaz à effets de serre de l’électricité. Bien sûr, il est toujours possible de faire mieux. Avec la combustion à hydrogène, Toyota espère révolutionner le marché en offrant une toute nouvelle alternative pour les consommateurs et amateurs de voiture.

Étudiants d’école mécanique automobile, que pensez-vous de la nouvelle pile à combustion de Toyota?

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière