Tout sur les nouveaux outils de gestion pour les conseillers aux opérations

les-nouveaux-outils-de-gestion-pour-les-ateliers-de-mecanique-et-de-carrosserie-offrent-de-nombreux-avantages-pour-le-client-et-le-conseiller-aux-operations

Les nouveaux logiciels de gestion sont en constante évolution et sont de plus en plus portés à faciliter l’échange d’informations entre le client et l’atelier. Avec une génération montante adepte des nouvelles technologies, les ateliers devront s’adapter, en proposant une nouvelle approche de fidélisation. Si vous pensez vous lancer dans une carrière de conseiller aux opérations, voici ce qu’il fait savoir sur les nouveaux outils de gestion que vous pourrez utiliser et qui devraient se démocratiser dans les années à venir.

Les logiciels de fidélisation et de commandes

Avec des clients adeptes d’interfaces simples d’utilisation pour communiquer, il existe aujourd’hui des logiciels, comme le AB Magique, capables de faire un suivi efficace des clients. En effet, l’outil permet, par exemple, de relancer les clients par lettre, courriel ou carte postale.

Pour ce qui est de la commande des pièces, les nouvelles plateformes utilisées par les gestionnaires facilitent grandement les opérations. La commande de pièces peut se faire aujourd’hui de façon électronique et permet de réduire considérablement les marges d’erreur. Pour gagner du temps, il est même possible de connaître en temps réel, le stock disponible et le prix de différents fournisseurs.

Mesurer la performance de l’atelier

Grâce aux nouveaux outils de gestion d’atelier, il est maintenant possible de comparer le temps vendu à celui nécessaire pour effectuer les travaux, pour déterminer le taux d’occupation. De plus, pour informer efficacement les clients, le conseiller aux opérations peut se servir de ces outils afin de définir les coûts cachés et chiffrer précisément le coût de revient.

Parmi les logiciels existants, le CollisonWay Carrus, spécialisé pour les ateliers de carrosserie, est quant à lui capable de déterminer en temps réel la performance de l’atelier et de voir quand le temps de réparation est dépassé. Cela permet de déceler rapidement les problèmes et de rendre compte facilement de la situation au client.

Impliquer davantage le client

Pour certains types de réparation, notamment en carrosserie, les applications permettant aux clients d’envoyer une photo du dommage avant de passer à l’atelier devraient se démocratiser. Ceux qui souhaitent se lancer dans une carrière pour devenir conseiller aux services automobiles pourront ainsi, transmettre les détails au carrossier, et éventuellement, commander d’avance la pièce nécessaire pour réparer le véhicule.

Les applications et les plateformes offrant des dossiers, comme ProgiLog, permettent de partager en temps réel la progression des travaux avec le propriétaire. S’il le souhaite, il peut également recevoir des photos à chaque étape du processus de réparation. Les années à venir, devraient permettre aux clients et aux ateliers, d’utiliser davantage de nouveaux outils adaptés aux réalités du marché.

Si l’industrie automobile vous passionne et que vous cherchez à suivre une formation dans une école de mécanique auto au Canada, dirigez-vous vers la page « Programmes » de notre site web.

Categories: Conseiller aux opérations
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière