Tout sur la répartition des tâches pour restaurer un dommage sur carrosserie

La réparation d’une carrosserie nécessite la collaboration de différents intervenants pour chaque étape, de l’évaluation en passant par les commandes des pièces et les travaux de réparation.

La réparation d’une carrosserie nécessite la collaboration de différents intervenants pour chaque étape, de l’évaluation en passant par les commandes des pièces et  les travaux de réparation. Afin que l’ensemble des intervenants puisse coordonner pour effectuer les réparations dans les plus brefs délais, le planificateur des réparations occupe un rôle important en tant que superviseur.

Si vous voulez lancer votre carrière d’estimateur en dommages, voici un survol des différentes étapes de travail pour réparer une carrosserie, afin de mieux comprendre le fonctionnement d’un atelier.

La première étape du processus de réparation

Avant d’entamer les travaux, l’estimateur en dommages est la première personne qui intervient en traitant directement avec l’automobiliste, la compagnie d’assurance ou le parc automobile. Sa mission consiste à effectuer une évaluation visuelle des dommages et une première analyse, ainsi qu’une estimation des coûts de main-d’œuvre, des pièces et des finitions.

La supervision des tâches par le planificateur des réparations

En collaboration avec le conseiller en carrosserie et les autres intervenants, le planificateur des réparations se doit d’effectuer une évaluation détaillée, afin de pouvoir justifier tous les dommages. Bien souvent, il participe au démontage du véhicule puis à la vérification des dommages et à la rédaction des estimations.

Grâce aux données fournies par l’expert en estimation des réclamations, le planificateur des réparations est en mesure de déterminer quelles sont les pièces à commander tout en assurant leur approvisionnement dans les meilleurs délais.

Les éléments à vérifier et déterminer

Pour assurer la satisfaction des clients, ainsi qu’un bon rendement afin d’éviter les retards, plusieurs éléments sont à déterminer et à vérifier. Après l’analyse approfondie des dommages, il est essentiel de vérifier l’exactitude des prix des pièces, déterminer les procédures de réparation, déterminer l’exactitude des travaux de peinture et enfin, planifier les éventuels travaux en sous-traitance, de même que les opérations mécaniques requises.

Un plan de travail pour ne rien oublier

En établissant un plan de travail, puis en vérifiant non seulement que les pièces sont toutes reçues, mais aussi que les bonnes procédures de réparation sont appliquées, on évite les erreurs et les oublis, et par conséquent les retards.

En réparant le véhicule dans les plus brefs délais, la voiture de service est rapportée plus rapidement et le cycle est réduit. Le gain de temps est crucial pour la rentabilité d’un atelier, mais également pour satisfaire la clientèle.

Vous souhaitez faire carrière dans l’industrie automobile? Cliquez sur l’onglet « Programmes » de notre site internet pour tout savoir sur nos formations et sur les possibilités de carrières au Québec.

Categories: Estimateur en dommages
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière