Tout ce qu’il faut savoir sur l’utilisation des additifs

Les additifs pour l’huile et l’essence servent à éliminer les impuretés qui s’accumulent dans le système de combustion interne, le système d’admission ou encore dans les chambres de combustion et les tubulures d’échappement. Au fil des ans, les additifs se sont considérablement améliorés. Cependant, pour qu’ils soient pleinement efficaces, il est essentiel de déterminer quand et comment les utiliser de façon juste.

Si la mécanique vous passionne et que vous songez à devenir mécanicien, voici ce que vous devrez prendre en considération avant d’utiliser des additifs.

Analyse des habitudes d’entretien

Avant de penser à utiliser un additif pour l’huile du moteur, une analyse des habitudes d’entretien s’impose, surtout en ce qui à trait la fréquence des vidanges d’huile. Si l’on constate, lors de cette analyse, que toutes les recommandations du manufacturier ont été suivies dans le passé, surtout concernant la fréquence de changement d’huile, rien ne justifie normalement l’utilisation d’additifs.

L’utilisation d’additifs sur un moteur parfaitement vidangé peut avoir des répercussions sur la qualité de la composition de l’huile et entraîner une baisse de rendement. Il sera donc essentiel pour les étudiants de notre formation automobile à Montréal, une fois qu’ils exerceront leur métier, de se fier au livret du propriétaire avant de décider d’utiliser un additif ou non.

Utilisation des additifs pour l’essence

Il existe pour l’essence de nombreux additifs qui servent à divers usages. Comme pour l’additif destiné à l’huile, il est essentiel de se fier aux recommandations du manufacturier avant d’utiliser un additif pour l’essence.

Les additifs que nos étudiants utiliseront probablement le plus souvent au cours de leur carrière dans l’industrie automobile seront ceux destinés à dégeler la canalisation d’essence l’hiver. Ces derniers sont particulièrement avantageux lors des périodes de grand froid. Il faut cependant faire attention de ne pas trop en abuser.

Les mélanges d’essence (essence/éthanol) perdent en efficacité jour après jour et engendrent parfois des problèmes au niveau du carburateur ou du système d’injection. Ces problèmes surviennent surtout pour les véhicules qui servent peu (véhicule de collection) ou les véhicules hybrides qui utilisent en premier l’énergie des batteries. On retrouve donc parmi les additifs les plus utilisés, ceux destinés au nettoyage du système d’injection. Ils sont particulièrement efficaces pour éliminer les dépôts de carbone provenant de l’essence.

Vous souhaitez suivre des cours de mécanique automobile ? Cliquez sur l’onglet « Programmes » de notre site Internet pour en savoir davantage sur notre formation et sur les possibilités de carrières, ou faites-nous parvenir une demande d’information pour obtenir votre trousse de renseignements gratuite.

Categories: Mécanique automobile
Étiquettes : , ,

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière