Système de stabilité: ce qu’il faut savoir sur son rôle et son importance pour les conseillers aux services

Ecole de mécanique

Les véhicules neufs  et récents sont aujourd’hui obligatoirement équipés d’un système de contrôle électronique de la stabilité qu’on appelle aussi ESC (Electronic Stability Control). Ce dernier permet, en situation d’urgence, de réduire considérablement les risques de perte de contrôle ou de dérapage. Que vous soyez conseiller aux services ou que vous envisagez de le devenir en suivant une formation spécialisée, voici quelques informations utiles à savoir pour bien informer les clients sur le rôle du système ESC et sur l’importance de le faire inspecter régulièrement.

Une aide à la maîtrise du véhicule

Le système de stabilité permet de garder le contrôle du véhicule sur une chaussée glissante et lorsqu’un braquage ou un freinage d’urgence est nécessaire pour contourner un obstacle. Pour que le système puisse fonctionner efficacement, il est essentiel d’avoir les pneus appropriés et des freins en bon état. En étant opérationnel, l’ESC permettrait, selon une étude de l’Insurance Institute for Highway Safety, de réduire de 20% à 40% les risques de collisions graves et accidents impliquant des blessés, causés par une perte de contrôle.

Fonctionnement du système de contrôle électronique de la stabilité

L’ESC est un système qui utilise plusieurs capteurs et sous-composantes contrôlés par une unité de commande électronique (ECU), qui détermine s’il y a un écart entre la direction du volant et la direction actuelle du véhicule. Dès qu’une anomalie est détectée, l’ECU permet à l’unité hydraulique  de freiner de manière adéquate pour assurer une maîtrise rapide du véhicule. Selon la situation, le frein d’une ou plusieurs roues peut s’activer pour amener le véhicule à se diriger vers la direction du volant.

La vérification périodique pour mesurer l’efficacité du système

Le conseiller aux opérations a pour mission de guider les clients à prendre les meilleures décisions quant à l’entretien et la sécurité de leur véhicule. Concernant le système ESC, il devrait insister auprès des automobilistes, sur l’importance de le vérifier périodiquement afin de s’assurer de son efficacité.

La vérification comprend dans un premier temps une inspection des pièces qui pourraient affecter l’efficacité du système antiblocage des freins, en raison d’une usure prématurée ou d’une anomalie.

Si vous songez à devenir conseiller aux services automobiles, il vous faudra aussi expliquer brièvement aux clients l’inspection de base ainsi que l’utilité d’effectuer une lecture détaillée des modules de commande de frein électronique et de synchroniser les informations. Il est primordial de déterminer si l’écart entre la direction réelle et la position du volant ne dépasse pas les 90 degrés. Si c’est le cas, des corrections sont à effectuer, car le système ne permet au conducteur de retrouver facilement sa trajectoire.

Si la mécanique vous passionne et que vous souhaitez faire carrière dans l’industrie automobile, cliquez sur l’onglet « Programmes » de notre site Web pour découvrir nos formations intensives conçues pour intégrer rapidement le marché du travail.

Categories: Conseiller aux opérations
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière