Regard sur les tendances qui marqueront l’année 2018 dans l’industrie automobile

L’année 2017 a été riche en innovations technologiques et en lancements de nouveaux véhicules dans l’industrie automobile. La nouvelle année fraîchement entamée devrait être aussi intéressante avec la démocratisation de certaines technologies déjà dévoilées et une croissance des ventes pour certains types de véhicules qui ne cessent de gagner en popularité. Voici un tour d’horizon des tendances qui devraient marquer 2018.

Forte popularité des VUS à travers le monde

En 2018, les ventes de VUS devraient continuer sur leur lancée. Que ce soit au Canada, en Europe ou en Asie, le segment de ce type de véhicule connaît une croissance sans relâche. Selon un récent sondage réalisé par DesRosiers Automotive Consultants, les VUS sont pour la quatrième année consécutive les plus populaires auprès des Canadiens.

Les constructeurs ont compris qu’il y’avait des occasions à saisir et ont pratiquement tous lancé sur le marché leurs propres modèles en 2017. Le dernier en date qui a marqué les esprits est le Lamborghini Urus. Pour la nouvelle année, de nombreux modèles très attendus (BMW X7, Audi Q8, Jaguar I-PACE, etc.) seront dévoilés lors des prochains salons de l’automobile.

La personnalisation automobile

Plusieurs constructeurs proposent déjà aux clients la personnalisation de leurs véhicules neufs. Généralement destinée au marché haut de gamme, la personnalisation devrait continuer à gagner de l’ampleur et tous les constructeurs proposeront d’ici peu une large combinaison de finitions. Les services de personnalisation devraient également se développer davantage pour répondre à la demande de l’après-marché.

Parmi les choix de personnalisation, on devrait retrouver la possibilité de retoucher les couleurs de certaines parties du véhicule, de choisir parmi une large sélection de tissus intérieurs, baguettes latérales, pare-chocs, etc.

De nouvelles hybrides et électriques dévoilées

Les étudiants de notre programme de mécanique devraient, cette année, voir l’apparition de véhicules électriques et hybrides encore plus performants. Les constructeurs savent que l’autonomie est encore un problème pour les consommateurs et devraient proposer des véhicules avec des performances bien plus intéressantes.

Démocratisation des systèmes de sécurité avancés

Avant de voir à grande échelle des voitures autonomes sur nos routes et dans les ateliers de mécanique, les étudiants de notre formation en mécanique automobile devront attendre encore quelques années. On le sait, il y a encore beaucoup d’obstacles à franchir et les consommateurs eux-mêmes ne semblent pas enthousiastes à l’idée de se laisser conduire. En effet, selon une enquête menée par la firme Ipsos MORI auprès de 11 008 personnes, 71 % des répondants préfèrent avoir le contrôle de leur véhicule plutôt que de se laisser mener.

2018 devrait être plutôt marquée par la démocratisation des systèmes de sécurité active et d’aide à la conduite de pointe. Pour le moment destinées aux véhicules haut de gamme, ces technologies devraient être adoptées par tous les constructeurs. On retrouve parmi les systèmes de sécurité les plus populaires, le freinage d’urgence automatique qui détecte les piétons et le système de recentrage du véhicule.

La mécanique vous passionne? Pour en savoir plus sur l’École de L’Automobile et sur les programmes que nous offrons, cliquez sur l’onglet « Programmes » de notre site Web ou envoyez-nous une demande d’information pour obtenir votre trousse de renseignements gratuite.

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière