Réduction du poids de l’équipement: l’impact sur le marché secondaire

image1

Avec des normes exigeantes imposées par les gouvernements en matière d’émissions, les fabricants d’équipement d’origine doivent redoubler d’efforts pour alléger le poids des produits. Ces allégements entrainent un remplacement plus fréquent des pièces automobiles et ont des répercussions significatives sur le marché secondaire.  L’actualité automobile vous passionne ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur l’impact de la réduction du poids de l’équipement sur le marché secondaire.

Des pièces remplacées plus fréquemment

Les possibilités pour le marché secondaire sont nombreuses au fur et à mesure que les pièces automobiles s’allègent. Plus petits et plus minces, les disques qui auparavant pouvaient être tournés plusieurs fois doivent aujourd’hui être remplacés plus fréquemment. Les étriers pouvaient quant à eux être reconstruits à maintes reprises, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui.

Si vous souhaitez vous lancer dans une carrière de commis aux pièces, sachez que l’utilisation de l’aluminium est de plus en plus fréquente pour concevoir des pièces automobiles. L’usage de ce métal a des répercussions sur la durée de vie de ces dernières, et ce, particulièrement au Canada. En effet, le calcium de chlorures et le magnésium que nous utilisons comme déglaçant favorisent davantage la corrosion, entrainant ainsi des changements plus fréquents pour certaines pièces d’équipement.

La prévention auprès des clients

En offrant un programme de contrôle de la suspension, les ateliers augmentent leurs chances de vendre des jambes de force et des amortisseurs. Il est essentiel de déterminer l’état de chaque composant et de conseiller un remplacement lorsque nécessaire.

Parce que les amortisseurs et les jambes de force ne sont pas visibles, la majorité des clients ne savent pas que ces pièces s’usent avec le temps. Après avoir suivi une formation de commis aux pièces, vous aurez, en collaboration avec les techniciens, comme responsabilités d’expliquer et d’informer sur la nécessité de changer ces pièces auprès des consommateurs.

Il est important que ces derniers comprennent que d’opter uniquement pour l’installation de pièces de moindre qualité plutôt que de remplacer une jambe de force peut causer des réparations d’urgence très couteuses à long terme. Cette situation n’est pas souhaitable et peut également entrainer la perte du client.

Encourager la discussion avec les automobilistes

Pour assurer à la fois la sécurité des conducteurs et l’augmentation des ventes, il est essentiel d’encourager constamment les discussions avec les automobilistes, afin d’expliquer davantage l’importance d’effectuer les travaux liés aux freins, mais aussi aux systèmes d’évitement de collision. Les intervenants qui sont en lien direct avec les clients doivent faire le lien entre les amortisseurs, le système de réglage des suspensions et les jambes de force.

L’industrie automobile vous passionne et vous aimez le service à la clientèle et la gestion ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur nos cours de commis aux pièces en cliquant sur l’onglet « Programmes » de notre site Web ou contactez-nous en remplissant notre formulaire de demande d’information.

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière