QUANTiNO: l’élégance exotique

Dévoilée au Salon international de l’automobile de Genève au début du mois de mars, la QUANTiNO fait écho de ce dont ses deux grandes sœurs, la Quant E et Quant F avaient déjà fait étalage en termes de technologies et performances. À ce stade, la QUANTiNO est encore une voiture concept qui donne un aperçu de ce que pourrait être cet superbe coupé aux allures sportives et esthétiques impressionnantes.

Cette voiture concept est intéressante à observer car elle représente un concentré technologique abouti par le constructeur NanoFlowcell, un système intégralement électrique à bas voltage qui permet de réaliser une autonomie de batterie allant au-delà de 1000 kilomètres. Impressionnant !

Nos étudiants en cours de mécanique automobile seront ravis de mettre ce concept sous la loupe et de voir ce qu’il a de plus précieux à offrir.

Un concept qui offre des garanties de viabilité

Le passage du statut de concept à la production commerciale repose sur des éléments scientifiques et commerciaux qui, une fois convergeant vers des conclusions favorables donnent le feu vert à tout constructeur pour commencer à produire et commercialiser leurs véhicules. Pour ce qui est du concept QUANTiNO, le système électrique à bas voltage (48 volts seulement) semble avoir donné des indices encourageants et qui pourraient donner lieu à une première production pour l’année 2016. L’autonomie de la batterie est certainement l’élément le plus rassurant puisque la barre des 1000 kilomètres serait presque certainement le fer de lance pour vendre un véhicule exclusivement électrique.

Par ailleurs, la performance n’est pas négligeable puisque le système électrique de la QUANTiNO développe l’équivalent de 136 chevaux; comparé à des moteurs thermiques conventionnels, nous en sommes pratiquement à des performances d’une Golf TDI 2.0 litres.  Même si le concept est destiné à être intégralement électrique, il faudra quand même penser à faire le plein ! Oui, mais cette fois-ci, il s’agit de remplir les deux réservoirs avec du liquide ionique dont les composants servent d’électrolytes. Grâce à la stabilité du liquide ionique et au fait qu’il soit non inflammable, le procédé semble prometteur pour remplacer les hydrocarbures dans le but de produire une source d’énergie propre et viable à long terme. Sur ce plan particulier, la QUANTiNO est en phase de réaliser un bond de géant dans le segment des véhicules électriques !

Exotisme et lignes proéminentes

Montée sur des jantes de 22 pouces, le coupé de NanoFlowcell mesure 3.90 mètres de long. Pour les airs de ressemblance, certains diront qu’il tient de l’Evoque et d’autres y verront du Veloster. Entre les comparaisons qui peuvent paraître « hérétiques », la QUANTiNO affiche un caractère qui lui est propre. Faisant partie de ce qui est désormais appelé un coupé 2+2, le concept exprime une certaine personnalité avec des proéminences sur les flancs et les ailes dont le contraste avec les jantes donnent une impression de « démesure ». En tout cas, pari gagné pour NanoFlowcell, la QUANTiNO tape déjà à l’œil et a fait beaucoup parler d’elle dans les allées du Salon de Genève.       

Étudiants en formation de mécanique automobile de notre école mécanique automobile, vous en dites quoi de ce nouveau bolide ?  

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière