Pneu: les solutions des chefs de file de l’industrie pour réduire l’empreinte écologique au Québec

École de mécanique

Les compagnies de l’industrie québécoise du pneu sont de plus en plus portées à réduire leur empreinte écologique et inciter les consommateurs à aller dans ce sens. C’est le cas, par exemple, de Techno-Pneu qui utilise la technique de remoulage pour transformer des pneus usagés en pneus de qualité qui répondent parfaitement aux exigences imposées par l’industrie. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur cette technique qui n’émet aucun déchet et ce que pensent les consommateurs des pneus recyclés.

La technique de remoulage utilisée par Techno-Pneu

Pour réduire son empreinte écologique, la compagnie Techno-Pneu, basée à Rimouski, utilise la technique de remoulage pour ses pneus. Chaque année, ce sont plus de 100 000 pneus provenant de toutes sortes de véhicules (automobiles, camions, camionnettes) qui sont recyclés.

En utilisant la technique de remoulage, Techno-Pneu est capable d’aboutir à un produit fiable, sans avoir recours aux énergies fossiles et en ne dégageant aucun déchet. Elle permet ainsi d’économiser 18 litres de pétrole brut, d’habitude nécessaires à la fabrication d’un pneu traditionnel.

Le processus de recyclage se fait de façon électrique et consiste à enrouler le caoutchouc neuf et à mettre l’ensemble dans une grande presse, capable de calibrer parfaitement les quantités de matières.  Une fois transformé et inspecté, le pneu recyclé respecte parfaitement les critères qu’exige l’industrie pour les pneus neufs.

Vous suivez ou vous envisagez de suivre une formation commis aux pièces ? Jetez un coup d’œil à la vidéo ci-dessous pour découvrir, en images, le processus de recyclage des pneus, appliqué par Techno-Pneu.

Une image à changer

Techno Pneu continue son ascension en ajoutant peu à peu des nouveaux modèles de pneus dans son assortiment, puis en essayant de se faire une place sur le marché de l’aviation. Cependant, sa croissance pourrait être plus conséquente, si davantage de consommateurs avaient une image plus positive du pneu recyclé.

Le pneu remoulé n’est pas très populaire en Amérique du Nord, et il est essentiel que les commis aux pièces et tous les professionnels de l’industrie contribuent à changer cette perception.

Pour les consommateurs les plus réticents, qui pensent que les bouts de pneus retrouvés sur l’autoroute proviennent de pneus recyclés, il faut défaire cette idée reçue. Selon plusieurs études américaines, les débris de pneus retrouvés sur la route, ne proviennent pas plus de pneus recyclés que de pneus neufs. Les pneus qui se désintègrent sont souvent la cause d’un sous-gonflage, ou parce qu’ils sont trop usés ou endommagés par un impact.

Le monde de l’automobile vous passionne et vous souhaitez suivre des cours commis aux pièces ? Découvrez le contenu de notre formation en cliquant sur l’onglet « Programmes » de notre site internet, ou faites-nous parvenir une demande d’information.

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière