Les ventes automobiles au beau fixe au pays

Photo Source: autonet.ca

On entend souvent dire dans les cours de mécanique automobile que le niveau et l’évolution des ventes automobiles reflètent la santé économique d’une société. Et bien, si c’est vrai, le Canada a de beaux jours devant lui! La crise économique de ces dernières années n’a pas réussi à entraver la croissance des ventes de véhicules au Canada, qui enregistre des niveaux records en 2012. Même les pièces se sont bien vendues cette année, comme ont pu le constater les commis aux pièces.

Qu’est-ce qui explique les ventes records de 2012 au Canada?

La firme DesRosiers Automotive Consultants prévoit un total de ventes d’environ 1,6 million de véhicules au Canada en 2012. Ce chiffre s’approche du record absolu de 2002, année où de nombreux Américains avaient profité de la conversion entre dollar US et dollar CAN pour acheter de ce côté de la frontière. Or ce phénomène n’est plus d’actualité. Les raisons de la bonne santé des ventes des constructeurs sont à chercher ailleurs.

Deux mots peuvent expliquer cette tendance : économie, et climat.

Économie d’abord dans le sens de réduire ses dépenses. Il y a eu en 2012 de nombreuses promotions sur les véhicules légers. De plus, avec le prix de l’essence, les acheteurs se tournent vers des véhicules moins énergivores. La courbe de ventes de ce type de voitures progresse deux fois plus vite que les autres.

Économie également dans le sens développement économique canadien : dans les Prairies et les zones où l’industrie minière se développe, la demande pour les camionnettes est forte, expliquant pour partie la progression des ventes de Chrysler et Land Rover, et la place de meilleur vendeur de Ford.

Le climat aura également eu un impact sur les ventes.

Au Québec, l’hiver 2012 a été plutôt doux, ce qui est bon pour la mécanique automobile, et a contribué à maintenir les ventes même durant les mois normalement creux. Le Québec contribue d’ailleurs pour 25 % des ventes totales de véhicules légers au Canada entre janvier et septembre 2012.

En 2011, le tsunami au Japon avait affecté les ventes des constructeurs, qui figurent parmi les favoris des Canadiens. Cette année, l’offre s’est rétablie et les ventes ont augmenté. D’après les chiffres fournis par DesRosiers Automotive Consultants, Honda et Toyota enregistreront une croissance d’environ 22 % de leurs ventes au Canada entre 2011 et 2012.

La tendance se confirme-t-elle pour 2013?

Oui! Avec un prix de l’essence toujours élevé, des prêts normalement toujours avantageux, les besoins de renouveler des voitures vieillissantes, et une offre de véhicules prometteuse (voir la Honda Civic 2013), les ventes devraient rester élevées en 2013.

Et autre point positif : beaucoup des meilleures ventes au Canada sont assemblées au pays! L’industrie automobile se porte décidément bien chez nous! De quoi se réjouir pour la nouvelle année!

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière