La nouvelle Corvette Stingray dévoilée en grande pompe

Lasers, flash et rock’n’roll…. C’est dans cette ambiance que Mark Reuss, président de General Motors pour l’Amérique du Nord, a dévoilé la Stingray 2014 au Salon de Détroit le 13 janvier dernier.

Ce nouveau modèle n’a pas grand-chose en commun avec son illustre ancêtre de 1963, si ce n’est son nom et son architecture. « Stingray » fait référence au majestueux et dangereux animal marin. Le designer originel, Bill Mitchell, était un fan de pêche au gros fasciné par les requins, ce qui se ressent dans la ligne de la « Split-Window » de 1963. L’étiquette Stingray est depuis synonyme de qualité et design exceptionnels. Et c’est bien l’objectif voulu pour la Stingray 2014 : être la meilleure voiture de sport américaine, et pourquoi pas aller titiller les Européennes en matière tant de style que de mécanique automobile ? Mark Reuss a déclaré avec enthousiasme que « la nouvelle Corvette dépasse tout ce qui est connu, grâce aux progrès réalisés aujourd’hui en matière de design, d’ingénierie et de technologie. »

Penchons-nous sur ses caractéristiques techniques et de design afin de vérifier si cet enthousiasme est justifié.

Le moteur 

Le moteur LT1, version la plus aboutie du V8 de GM, est monté à l’avant. Il combine injection directe, désactivation des cylindres, calage variable en continu et un système de combustion avancée. Il offre une consommation relativement sobre, sous les 9 l/100 km.

Le design extérieur

La Stingray 2014 est conçue pour attirer de nouveaux conducteurs, plus jeunes. Elle présente des formes plus angulaires, plus agressives, et pour la première fois sur une Corvette, des phares arrières octogonaux au lieu d’arrondis. Ses matériaux sont voulus plus légers : fibres de carbone, aluminium, résine moulée, composites. De quoi faire la joie des commis aux pièces et autres spécialistes techniques! Les concepteurs sont même allés jusqu’à tester la voiture sur les circuits pour analyser grâce à des programmes informatiques la circulation de l’air sur la voiture, et rendre le modèle plus aérodynamique.

Les équipements de conduite 

Le sélecteur Mode de Conduite implanté dans le poste de pilotage optimise 12 réglages de la voiture grâce à cinq positions : Pluie, Éco, Tour, Sport et Circuit. On pourra choisir entre une boîte automatique 6 rapports ou une boîte manuelle à 7 rapports, toute nouvelle. Ces dernières permettent d’anticiper les changements de rapport, et d’adapter le régime du moteur.

L’habitacle

Toujours dans l’optique de donner un coup de jeune à ce modèle, le tableau de bord intègre plus d’électronique, notamment des écrans haute définition. Les matériaux sont luxueux : cuir, composites. Les sièges sont conçus pour apporter un confort et un maintien à toute épreuve.

C’est donc un 7e modèle de Corvette très distinct du modèle d’origine des années 50 qui est pose les bases du futur de Corvette. Tous les férus d’automobiles, qu’ils soient employés de GM ou étudiants dans une école de mécanique automobile, seront sûrement sous le charme de ce modèle. Reste à voir si c’est le cas des conducteurs.

Pour tous ceux d’entre vous qui meurent d’envie de tester la Stingray, sachez que c’est maintenant possible dans le nouveau jeu Gran Turismo 5. Le jeu est d’une qualité exceptionnelle et il rend bien le design et la performance de la Stingray. Testez-le pour voir!

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière