La mécanique automobile vous anime? Découvrez Otöcon: le robot des douaniers

Cours de mécanique automobilePour assurer les contrôles efficacement aux douanes tout en augmentant la cadence de passage des véhicules, l’usine de concept de véhicule Charles Bombardier a imaginé un robot de patrouille pour inspecter les véhicules aux douanes. Pour le design de ce robot futuriste, l’entreprise québécoise a collaboré avec un étudiant en design industriel ayant complété ses études supérieures en design d’événement à l’UQUAM, à Montréal.

Étudiants en école de mécanique automobile, découvrons ensemble, le fonctionnement et l’utilité du concept Otöcon: le robot des douaniers.

Le concept Otöcon

Ce petit robot de patrouille a été pensé pour inspecter les automobiles lors des contrôles douaniers. Celui-ci permettrait de recueillir des informations, d’enregistrer les données de circulation et de diriger la circulation la nuit grâce à des projecteurs LED ou lasers. Avec sa légère courbe sur le dessus, ce petit concept à quatre roues n’auraient aucun problème pour se faufiler entre la circulation sans se faire remarquer.

Grâce à plusieurs détecteurs, l’Otöcon serait en mesure de reconnaître les produits chimiques et les radiations. Ces caractéristiques feraient de lui, un robot avec un taux de précision plus élevé qu’un être humain. Bien que son utilité semble moins nécessaire à nos frontières, elle pourrait largement être utile en Amérique du Sud pour assurer la protection des animaux en danger.

Étudiants en cours de mécanique automobile, voici à quoi ressemble le concept Otöcon.

École de mécanique automobile

Le concept Otöcon

Caractéristiques techniques

Avec ses quatre roues motrices directionnelles et sa forme élancée et légèrement courbée sur le dessus, ce petit robot aurait la capacité de résister au poids d’un camion. Sa discrétion lui permettrait de se passer sous les automobiles et de scanner leurs plaques d’immatriculation pour détecter les véhicules suspects lors de leur arrivée à la frontière.

Pour assurer une efficacité optimum, l’Otöcon est équipé de plusieurs détecteurs de mouvements et de caméras incluant aussi un nez électronique pour détecter les produits chimiques. Aussi, afin de communiquer avec les voyageurs, le discret robot dispose de plusieurs haut-parleurs et microphones externes.

Les diodes émettrices de lumière puissante (LED) ou lasers situés sur l’iris au centre du concept pourront s’allumer comme un cône ou un pilier de lumière pouvant, ainsi, servir de message d’alerte pour demander aux automobilistes de s’immobiliser ou de changer de voie.

Un créateur de concepts et d’idées

Charles Bombardier est l’inventeur du concept Otöcon. Membre de la célèbre famille Bombardier, l’inventeur crée régulièrement des concepts de véhicules et d’idées innovatrices en collaboration avec des designers industriels du monde entier. Quand il a eu l’idée de l’Otöcon, il avait en tête la création d’un cône robotique ayant la capacité de se déployer lors d’incidents. Par la suite son idée s’est portée sur le développement d’une petite machine pouvant se faufiler entre les automobiles pour aider les douaniers à contrôler les passages aux frontières.

Étudiants en formation de mécanique automobile, que pensez-vous du concept Otöcon?

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière