L’hiver arrive: le compte à rebours commence pour les voitures… et leurs conducteurs !

Photo : Thomas Prior

Mécaniciens et apprentis du Québec, vous le savez, lorsqu’arrive l’hiver, une vague de conducteurs déferle sur les ateliers mécaniques. Il vous incombe alors de changer les pneus des véhicules, mais pas uniquement. Pour beaucoup de vos clients, c’est en effet l’occasion de faire réviser leur voiture. Et pour vous, une opportunité de leur donner quelques conseils d’entretien. Les premiers flocons se font timides, il est donc encore temps de vous y préparer !

Les conducteurs prudents ont observé d’un œil prudent la chute de température des dernières semaines et ont probablement déjà pris rendez-vous pour adapter leur véhicule à l’hiver approchant. Mais on le sait, beaucoup d’entre eux (d’entre nous) attendront de se faire surprendre par le premier manteau neigeux. Les mécaniciens, commis aux pièces et aviseurs techniques devront donc gérer un afflux massif au mois de novembre. La qualité du service à la clientèle ne devra cependant pas en souffrir, et encore moins le professionnalisme et la qualité technique des opérations sur les véhicules. Afin d’être sûr de maintenir une bonne relation avec votre clientèle et un service irréprochable, voici quelques conseils :

– Le commis aux pièces doit pouvoir conseiller ses clients sur les pneus les mieux adaptés à leur situation, et leur expliquer pourquoi. Il faut donc déterminer le type de conduite et les terrains fréquentés par le client, en lui posant les bonnes questions et en justifiant le choix d’un pneu de qualité (et de prix) supérieure. D’autant que de plus en plus de consommateurs se renseignent sur les pneus neige, vous gagnerez donc à communiquer de manière franche et précise avec eux.

– Le mécanicien pourra profiter (avec l’accord préalable du client) du fait que les pneus soient enlevés pour vérifier les freins, la suspension et autres éléments techniques du véhicule. Ce sera aussi un bon moment pour tester l’antigel. Enfin, il est judicieux de tester la résistance de la batterie, et éventuellement de conseiller au client de la remplacer, toujours en justifiant pourquoi.

Votre cours de mécanique automobile, continu ou non, prend dans ces cas-là toute son importance. Au-delà des connaissances techniques, en pleine évolution, une formation de commis aux pièces par exemple vous donnera des compétences sur la qualité du service à la clientèle, les capacités d’écoute, d’analyse et d’explication. Sachant que la conduite en hiver peut se révéler dangereuse, avec de bonnes capacités de communication et de conseil, vous pouvez même sauver des vies!

 

Categories: Nouvelles de L'école de l'Automobile
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière