Introduction au cirage automobile pour les étudiants en esthétique automobile

Que ce soit lors d’une exposition, d’une revente ou simplement pour garder son auto en bon état, les raisons sont nombreuses pour redonner à un véhicule son lustre éclatant, comme s’il venait tout juste d’être acheté! Pour obtenir un fini lustré, le cirage automobile est une étape cruciale, qui nécessite un savoir-faire expert dont seuls les professionnels en esthétique automobile ont le secret. Pour vous familiariser à cette technique, découvrez les différentes étapes nécessaires à l’obtention d’un reconditionnement extérieur impeccable.

Le lavage

Bien évidemment, avant de se lancer dans les différentes étapes de cirage, il est essentiel de commencer par un lavage en profondeur pour enlever les résidus en surface, en utilisant les savons spécialisés pour les carrosseries de voitures. Les produits que l’on utilise pour l’entretien domestique sont à bannir (savon à vaisselle, etc.), car ces derniers peuvent avoir un impact sur la qualité du lustre.

L’application de la barre d’agrile

Après avoir nettoyé de fond en comble l’extérieur du véhicule, la première étape du cirage automobile consiste à appliquer sur la carrosserie ce que l’on appelle la barre d’argile. Semblable à une pâte à modeler, elle permet d’enlever tous les contaminants incrustés dans le vernis de la carrosserie (poussière, sel, sève d’arbre, etc.). La barre d’argile s’utilise en combinaison avec un lubrifiant. Une fois les deux appliqués sur le vernis, la carrosserie devient plus lisse et est enfin prête pour la seconde étape.

Application des produits à l’aide d’une polisseuse

Pour un résultat optimal, le technicien en esthétique automobile applique différents produits et différentes cires spécialisés à l’aide d’une polisseuse. Les mouvements rotatifs de l’appareil et la réaction chimique générée grâce à la chaleur assurent une bonne pénétration de chaque produit.

Dans un premier temps, on effectue un polissage à l’aide d’un produit qui permet de corriger le fini en enlevant les éventuels effets de « toiles d’araignée » ou « tourbillons ». Ensuite, pour l’étape de polissage de finition, on utilise ce que l’on appelle un poli de finition. Si vous envisagez de faire carrière en esthétique automobile, l’application du scellant à peinture vous permettra d’obtenir un excellent résultat.
Pour obtenir un fini lustré et exempt de toute imperfection, les techniques d’applications de cires et de produits spécialisés sont nombreuses!

Vous souhaitez tout savoir sur l’entretien esthétique des véhicules en suivant une formation en esthétique automobile? Cliquez sur l’onglet « Programmes » de notre site internet pour tout savoir sur notre formation ou faites-nous parvenir une demande d’information pour obtenir votre trousse de renseignements gratuite.

Categories: Mécanique automobile
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière