Idées reçues sur le carburant: ce que l’aviseur technique doit savoir

les carburants, les mythes, la réalité

Il existe dans le monde de l’automobile, un certain nombre de mythes ou d’idées reçues qui, au fil du temps, n’ont cessé de perdurer et qui demeurent à ce jour, incrustés dans la croyance populaire. Si certains sont parfois fondés, d’autres sont difficiles à prouver ou à infirmer. En ce qui concerne la qualité et les moyens d’économiser du carburant, voici ce qu’il faut sur les mythes les plus courants afin de bien informer les automobilistes.

Carburant américain vs canadien

Il est très difficile d’évaluer la qualité d’un carburant. En cas de mauvais rendement du moteur, la plupart des automobilistes vont croire qu’il s’agit d’une défectuosité mécanique avant de penser au carburant. Cependant, certains clients qui voyagent entre les États-Unis et le Canada affirment que leur consommation et la puissance du moteur sont meilleures lorsqu’ils font leur plein chez nos voisins américains.
Si vous songez à suivre une formation d’aviseur technique, votre mission sera d’informer et guider au mieux les clients sur l’utilisation de leur véhicule. Sachez qu’entre les carburants canadiens et américains, il n’existe aucune différence notable quant à leur qualité. Notez par contre que chaque compagnie pétrolière possède ses propres additifs qui ont des propriétés nettoyantes pour éliminer les dépôts, mais qui n’ont aucun impact sur la performance  et la consommation à court terme.

Si une différence sur le rendement du moteur est perceptible, il est peu probable qu’il s’agisse de la qualité de l’essence, mais plutôt de facteurs extérieurs (conditions routières, gonflement des pneus, mise au point récente, etc.).

Les idées reçues sur l’économie de carburant

Au cours de votre carrière d’aviseur technique, vous aurez à guider les clients sur les bonnes pratiques pour économiser du carburant, et parfois, à les éclairer sur certaines idées reçues. En voici quelques-unes des plus courantes :

Laisser chauffer le véhicule pour consommer moins. Cela peut s’appliquer pour les vieux véhicules, mais les moteurs récents sont aujourd’hui conçus pour rouler immédiatement et sur de courtes distances.

Le démarrage consomme beaucoup de carburant. Si le démarrage est effectué tôt le matin, lorsque le moteur est froid, l’opération demande effectivement une certaine quantité de carburant. Pour toutes les autres situations, c’est faux. Les véhicules les plus récents sont même équipés d’un système d’arrêt et de redémarrage automatique pour les feux rouges, afin justement d’économiser en carburant.

L’essence super se consomme moins vite. Cette idée est fausse, à l’exception des véhicules de sport, des voitures turbo ou des véhicules haut de gamme.

La consommation augmente en fonction de l’âge du véhicule. Cette idée est fausse. Les véhicules de plus de dix ans, s’ils sont bien entretenus, n’enregistrent quasiment pas de différence de consommation.

Si l’industrie automobile vous passionne et que vous souhaitez suivre des cours d’aviseur technique, cliquez sur l’onglet « Programmes » de notre site Internet pour découvrir le contenu de notre formation et tout savoir sur les possibilités de carrières.

Categories: Aviseur technique
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière