Hydrogène ou électrique : un nouveau défi pour les constructeurs

La réduction des gaz à effet de serre est incontestablement la nouvelle priorité chez les constructeurs, étant donné que les consommateurs cherchent à acheter de plus en plus de bolides qui consomment peu. Cependant, l’industrie automobile est partagée entre la production de voitures électriques ou à hydrogène.

Étudiants en mécanique automobile, voici une Toyota FCV à pile à hydrogène

Alors que la majorité des constructeurs automobiles travaillent depuis plusieurs années sur le développement de véhicules électriques, la voiture à hydrogène fait son apparition sur les marchés avec des modèles offerts par plusieurs marques automobiles. L’objectif est de proposer au public, une nouvelle gamme de véhicules écologiques qui sont plus pratiques que les automobiles électriques.

Nos étudiants de l’école de mécanique automobile vont apprécier de connaître les avantages et les inconvénients des véhicules électriques et hydrogènes.

Les véhicules 100% électriques

Les voitures électriques qu’on retrouve sur le marché depuis plusieurs années disposent, pour le moment d’une longueur d’avance sur les véhicules à hydrogène. Cet avantage tient principalement aux infrastructures qui ont été créées par les constructeurs et/ou gouvernements qui permettent aux conducteurs de VÉ de recharger leur batterie.

Du point de vue monétaire, l’objectif que certaines entreprises ont de réduire le coût de la technologie fait en sorte que d’année en année, ce type de bolide devient de plus en plus abordable et présent sur les routes. En effet, le groupe d’électronique japonais Panasonic travaille en étroite collaboration avec Tesla sur la construction d’une usine de développement de batteries dans le Nevada. Celle-ci sera la plus grande usine de batteries au lithium au monde. Enfin, le constructeur californien de véhicules électriques Tesla investit énormément d’argent dans la construction de bornes. À cela s’ajoute un investissement de 1.5 million de dollars pour financer l’installation de 498 bornes à travers le Québec et d’autres investissements dans le reste du Canada.

Les véhicules à hydrogène

Les voitures électriques se font rattraper petit à petit par les automobiles à hydrogène. Ce type de motorisation présente aussi plusieurs avantages. En effet, les véhicules à hydrogène sont dotés d’une motorisation électrique dont le carburant reste l’électricité. Contrairement aux véhicules 100% électriques qui sont propulsés par l’énergie accumulée dans les batteries rechargeables, la voiture hydrogène produit elle-même son électricité. Il faut 5 minutes pour faire le plein d’une voiture à hydrogène contrairement à 8 heures pour recharger un véhicule électrique. L’autonomie de ce nouveau type de motorisation permet de rouler environ 500 kilomètres en émettant que de la vapeur d’eau. Enfin, la puissance d’un véhicule à hydrogène est comparable à celle d’une voiture à essence.

Nos étudiants en cours de mécanique automobile doivent être impressionnés par les nombreux avantages des véhicules à hydrogène!

Un nouveau défi pour les constructeurs

De nombreux défis attendent les constructeurs quant au choix de motorisation. Les consommateurs auront tendance à se tourner vers la technologie qui dispose de bornes de recharge près de chez eux. Ainsi,  l’avantage est aux voitures 100% électriques pour le moment. À l’inverse, beaucoup reste à faire pour l’hydrogène. Le coût de la technologie et le manque d’infrastructures pour alimenter les véhicules posent problème. Cependant, cet obstacle n’empêche pas les constructeurs de créer des modèles à hydrogène. En effet, les constructeurs japonais Toyota, Nissan et Honda, mais aussi les américains General Motors et Tesla se sont lancés dans la course pour élargir la gamme de véhicules verts.  Les constructeurs pourraient offrir une gamme complète de véhicules pour permettre à certaines régions d’utiliser soit l’hydrogène soit l’électricité, dépendamment du type d’énergie qu’utilise chaque pays. Ainsi, au Québec, on pourrait rouler électrique grâce à l’abondance de cette énergie dans la province. D’autres régions du monde  pourraient, quant à elles, choisir l’hydrogène compte tenu de la facilité à fabriquer cette énergie.

Étudiants en formation de mécanique automobile, préférez-vous les véhicules électriques ou à hydrogène?

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière