Hybrides 2015, le marché se débride!

Dans le segment des hybrides, la Toyota Prius et la Chevrolet Volt sont à présent des classiques. Bien que pionniers de l’automobile hybride en Amérique du Nord, les deux constructeurs ont assisté à une déferlante de modèles à énergies combinées chez les concurrents. Et ce n’est pas tout! Le marché de l’hybride se démarque pour la rentrée 2015, puisqu’il ne s’agit plus d’un segment dont le principal attrait était, à ce jour, le rendement écoénergétique. Pratiquement toutes les gammes y passent, en partant de la sous-compacte jusqu’au VUS! Étudiants en formation de mécanique automobile, voici quelques modèles qui nous impressionnent :

Nissan Leaf 2015 : le pari de l’énergie verte

S’il y a un argument qui distingue la Nissan Leaf des autres modèles concurrents, c’est bel et bien son moteur exclusivement électrique! Développant 107 chevaux, ce modèle présente une autonomie théorique d’environ 160 kilomètres. Après avoir éprouvé des difficultés à écouler la production de 2011 (moins de 5000 véhicules livrés aux États-Unis), le constructeur japonais se veut plus convaincant en pariant sur des sensations de conduite revigorées et une adaptabilité plus conséquente aux conditions de la route.

Lincoln MKZ 2015

Récoltant les honneurs pour ses performances sécuritaires, la berline de la ligne de luxe de Ford a été valorisée par une déclinaison hybride, tout en la gardant compétitive en matière de prix. Pour un peu plus de 40 000 $, cette berline bonifie les standards du constructeur avec un rendement écoénergétiques des plus appréciés sur le marché. À 5,7 litres/100 km, autant dire que le MKZ hybride redéfinit la performance chez Lincoln, et rompt avec les consommations faramineuses!

Lexus NX 300H, le VUS compact fait son entrée

Avec un espace de rangement et un habitacle bien pensés, le VUS de Lexus peut joindre l’utile à l’agréable en combinant esthétique au goût des tendances et performances mécaniques au-delà de la moyenne. La traction intégrale valorise davantage la motorisation proposée (4 cylindres pour 2.5L à injection directe) et la statistique intéressante d’une consommation de 5.2 litres/100 kilomètres. Offrant de très belles sensations de conduite et un confort intérieur très abouti, le NX 300H a fait son entrée au Québec dès septembre 2014.

Pratiquement toutes les classes de voitures ont connu l’introduction d’une déclinaison hybride chez les plus grands constructeurs automobiles. Autant dire que l’énergie verte a su convaincre les constructeurs de miser sur des véhicules économiques sans compromis sur le confort ou la performance. Même si la question financière peut constituer un obstacle pour plusieurs intéressés, le segment de l’hybride offre plusieurs possibilités sur diverses classes!

Étudiants en cours de mécanique automobile d’une école de mécanique automobile, que pensez-vous des véhicules hybrides?  

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière