Guide pour supprimer les vibrations pour les étudiants en mécanique automobile

cours de mécanique auto

Bien qu’ils puissent parfois provenir de différents endroits, les problèmes de vibrations liés aux pneus ne sont jamais souhaitables pour les automobilistes. Si la plupart du temps, les professionnels de mécanique automobile vérifient en premier lieu le balancement pour remédier au problème, d’autres optent pour un autre type de procédure afin de se démarquer de la concurrence et offrir le meilleur service possible. Voici ce qu’il faut savoir pour supprimer efficacement les vibrations.

S’informer auprès du client

Afin de mieux cerner l’origine du problème, les mécaniciens doivent se renseigner auprès de leurs clients pour savoir d’où proviennent les vibrations ressenties. Celles-ci peuvent parfois provenir du plancher, du volant, ou même apparaître à l’accélération ou au freinage. Enfin, il est également important de se renseigner sur le bruit et la fréquence de ces vibrations.

La semelle des pneus

Bien souvent, les vibrations et les bruits apparaissent lorsque les pneus sont en dessous des pressions recommandées par le fabricant et occasionnent une usure irrégulière du dessin de la semelle. Une vérification de la pression de l’air est donc nécessaire.

Si certains professionnels pensent que les pneus ne sont pas ronds lors du balancement, un essai de la voiture d’au moins 15 minutes permet de réchauffer la carcasse des pneus et de diminuer le risque de voir apparaître le plat sur une semelle de pneus pendant la procédure de balancement. Pour les pneus UHP, l’essai routier doit être plus long afin de monter suffisamment la température des pneus.

Inspection des pneus

Une fois l’essai terminé, une inspection des pneus est nécessaire pour détecter une éventuelle usure irrégulière sur les épaulements due à un mauvais alignement. En cas d’usure causée par un freinage brusque, les étudiants en formation en mécanique automobile pourront également mesurer la profondeur à différents endroits pour déceler ce genre de problème.

Le balancement

La vérification du balancement doit s’effectuer sur chaque pneu sans les démonter et sans enlever les pesées déjà installées pour ensuite s’assurer de l’uniformité des roues et voir si le montage des jantes a été fait correctement.

Il est conseillé de vérifier l’uniformité des pneus en travaillant, non pas avec la semelle, mais avec le côté du pneu. En cas de grosses imperfections, une vérification de la roue seule en effectuant une rotation d’un demi-tour sur la jante permet de changer l’agencement.

Enfin, le remplacement de chaque pneu à son emplacement d’origine peut être une solution, s’assurant de marquer le pneu et la jante afin que le pneu ne glisse pas sur la jante.

Afin d’éviter tout risque d’erreur, ces opérations doivent être effectuées uniquement par des professionnels qualifiés. Si vous n’avez pas les compétences et la formation requises, n’essayez pas d’entreprendre ce type de réparation vous-même.

Si l’industrie automobile vous passionne et que vous souhaitez intégrer une école de mécanique automobile afin de relever de nouveaux défis dans votre cheminement professionnel, naviguez à travers notre site internet pour en savoir davantage sur nos programmes.

Categories: Mécanique automobile
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière