Étudiants de mécanique auto, découvrez le premier véhicule volant commercialisé!

cours de mécanique Le PAL-V One

Le mois dernier, la société hollandaise Pal-V a présenté un prototype de véhicule électrique qui se transforme en gyrocoptère en appuyant sur un simple bouton. Baptisé Pal-V One, ce nouveau bolide qui se conduit comme une voiture de sport devrait se retrouver sur le marché d’ici la fin de l’année. Pour nos étudiants qui suivent une formation en mécanique automobile et pour tous les mordus de mécanique, voici ce qu’il faut savoir sur cet engin qui marque le début d’une nouvelle ère.

Un bolide ultra-léger

Sur terre comme dans les airs, la voiture hélicoptère PAL-V peut atteindre une vitesse de 180 km/h. Il bénéficie d’une autonomie de 1 200 kilomètres sur terre et de 500 kilomètres dans le ciel. Équipé de trois roues, le PAL-V se conduit sur la route de façon similaire à une voiture de sport et peut atteindre les 100 km/h en 8 secondes.  Avec son hélice rétractable, l’engin peut s’envoler dès qu’il atteint les 50 km/h. Cependant,  ceux et celles qui auraient aimé pouvoir échapper aux embouteillages seront déçus, car le PAL-V nécessite une piste de décollage d’au moins 30 mètres pour s’envoler.

Fabriqué à partir de matériaux ultra-légers comme de l’aluminium, de la fibre de carbone et du titane, le corps de l’hélicycle ne pèse que 1 653 livres en tout et peut transporter une charge additionnelle de  500 livres.

Le constructeur prévoit une mise en marché d’ici la fin de l’année et une licence de pilote sera nécessaire pour pouvoir voler. Pour nos étudiants en école de mécanique automobile qui souhaiteraient acheter ce bolide, celui-ci sera disponible pour plus de 750 000 $ et seulement 50 unités seront produites par année! Oui, un peu dispendieux! Mais, il nous reste toujours la possibilité d’admirer cette mécanique en vidéo:

Les obstacles aux voitures volantes

Bien que l’administration aérienne américaine ait autorisé les tests de voitures volantes et que le premier vol du prototype PAV-V a été un succès, il existe certains obstacles à la démocratisation des voitures volantes. En effet, la réglementation est stricte, ainsi les survols des villes par exemple ne sont pas autorisés pour le moment. De plus, le permis nécessaire pour conduire ce genre de bolide sera probablement plus difficile à obtenir qu’un permis de conduire pour voiture.

Il est possible d’imaginer dans un premier temps, que ce nouveau moyen de transport puisse être utilisé pour les trajets de la maison au travail. Les utilisateurs pourraient ainsi, habiter plus loin de la ville. De plus, il serait particulièrement pratique pour les habitants de certaines îles de rejoindre le continent. Quoi qu’il en soit, vu le prix de la voiture hélicoptère PAL-V, il est évident que ce nouveau type de véhicule sera, pour commencer réservé à une élite.

Si vous avez une passion pour les voitures et que vous souhaitez suivre une formation automobile au Canada et intégrer marché du travail rapidement, découvrez nos formations.

 

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière