Commercialisation des pièces automobiles : ce qu’il faut savoir sur les défis à relever

Avec un parc automobile qui ne cesse de croître et une plus grande diversification des véhicules en circulation, la demande en pièces d’auto ne cesse d’augmenter. Les grossistes responsables de fournir les ateliers de mécanique ont la lourde tâche de trouver le juste équilibre pour éviter les risques de surstockage de pièces inutiles et les occasions d’affaires manquées. La diversification du parc automobile et des pièces automobiles complique les choses.

Difficultés à offrir les pièces appropriées

L’industrie des pièces automobiles est en pleine expansion au Québec et devrait continuer sur sa lancée dans les prochaines années.  Afin de répondre adéquatement à la demande des ateliers de mécanique, les grossistes de pièces devront éventuellement revoir leur modèle d’affaires. Les données dont ils disposent, comme les données détaillées du parc automobile sur leur zone géographique et du profil des achats de pièces de leurs clients, sont d’une aide précieuse pour déterminer si toutes les pièces vendues couvrent adéquatement les besoins d’entretien des véhicules sur le territoire.

Malgré tout, il arrive que des conseillers aux pièces aient parfois de la difficulté à fournir les pièces nécessaires aux mécaniciens. L’offre de service pour certains produits est parfois insuffisante.

Vers un partage des données?

Au cours de leur carrière, les étudiants de notre formation de commis aux pièces constateront que, posséder les pièces adéquates est tout simplement la clé du succès pour satisfaire la clientèle.

Pour proposer une meilleure offre de service d’entretien, un partage des données des grossistes avec les ateliers de mécanique serait particulièrement bénéfique. Chacun d’entre eux travaille déjà en étroite collaboration, et le partage des informations sur le parc automobile et les achats permettrait d’identifier les failles de l’offre globale des services d’entretien, pour ensuite mettre en place une stratégie gagnante. Les données des grossistes ne sont pour le moment pas à la disposition des ateliers de mécanique.

Seule une analyse précise des données concernant le parc automobile dans le territoire déterminé peut permettre d’assurer l’entretien des véhicules en tout genre, qu’ils soient à essence, électriques, hybrides ou au diesel. Tous peuvent en effet être entretenus, pourvu que les ateliers aient à disposition les pièces adéquates.

Les données récoltées sont la clé du succès et le partage de l’information serait fortement profitable à tout le monde.

L’industrie automobile vous passionne et vous aimez le service à la clientèle et la gestion ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur nos cours en pièces automobiles en cliquant sur l’onglet « Programmes » de notre site Web ou contactez-nous en remplissant notre formulaire de demande d’information.

Categories: Commis aux piéces
Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière