Chevrolet Spark EV en vente au détail au Canada dès l’automne 2015

Étudiants d’école mécanique automobile voici la Chevrolet Spark EV

Il était temps, la Spark EV débarque au Canada ! Autrefois disponible exclusivement aux gestionnaires des parcs de location et de covoiturage, la petite citadine de GM sera enfin commercialisée sur le marché canadien. Une décision stratégique pour le groupe GM, qui avec la floraison du segment des voitures électriques, décide de renforcer sa position en offrant un deuxième bolide électrique sur notre marché. En faisant confiance aux acquis de la Volt, GM espère croquer une plus grande part du marché des voitures vertes.

Nos étudiants de l’école mécanique automobile n’ignorent pas que les petites citadines électriques ne sont pas légion au Canada. Hormis la Soul EV de Kia et la Leaf de Nissan qui se positionnent véritablement sur le même segment que la Spark EV, les autres électriques comme la i3 de BMW et la Focus de Ford ne sont pas vraiment du même « calibre ».  Mais, avec une stratégie bien huilée, GM pourrait devenir un joueur important au Canada pour ce segment spécifique.

Allons donc voir ce que cette voiture électrique a de nouveau à nous offrir!

Le Québec accueillera la Spark EV dès l’automne 2015

Même si le prix de vente n’a toujours pas été dévoilé, nous savons au moins que le Québec, l’Ontario et la Colombie-Britannique seront les provinces hôtes des premières unités vendues aux particuliers. Au Québec, les incitatifs gouvernementaux avoisinant les 8000$ vont sans aucun doute encourager plus d’un consommateur à s’offrir une belle Spark. À titre indicatif, aux États-Unis, le groupe GM va demander 26 862$ pour ce petit bolide.

Deux modes de chargement et 130 km d’autonomie

Les acheteurs et connaisseurs avertis comme nos étudiants en formation mécanique automobile regarderont certainement le côté performance de la Spark EV. Exclusivement électrique, elle affiche une autonomie d’environ 130 kilomètres. Une vraie championne !

La nouveauté, qui n’est pas négligeable, réside dans le temps de recharge. En effet, le nouveau procédé permet à la Spark d’afficher 80% de recharge en moins de 20 minutes ! Comparés aux  6 heures nécessaires pour une Volt, c’est une sacrée avancée. Bien entendu, la recharge en 240 volts est également disponible, ce qui permettra aux futurs propriétaires de recharger la batterie pendant la nuit ou la fin de semaine.  Autre fait intéressant, selon les données du constructeur, la Spark EV serait capable de réaliser un torque de 444 Nm ce qui lui donnerait une accélération très appréciable !

Des agréments technologiques

Chevrolet a décidé de gâter la Spark EV en l’équipant d’un système d’infodivertissement ainsi que de la connectivité Wi-Fi et LTE 4G de série.  Ces agréments technologiques devraient constituer un argument de persuasion supplémentaire pour ceux dont les besoins de transport seraient largement comblés par un véhicule exclusivement électrique.

Étudiants en cours de mécanique automobile, pensez-vous que la Spark EV pourrait secouer le segment des électriques et raviver la compétition à la faveur des consommateurs ? Ou risquerait-elle de connaître les mêmes débuts difficiles de sa grande sœur ? 

Categories: Nouvelles de l'industrie automobile
Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Archives par Mois:

Archives par Sujet:

Commencez votre nouvelle carrière